Remballe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La remballe est une pratique de déconditionnement et reconditionnement d'aliments périssables, notamment la viande et le poisson. C'est une pratique illégale, en vertu des lois sanitaire et de protection du consommateur.

En France[modifier | modifier le code]

D'après le magazine 60 millions de consommateurs, cette pratique, révélée en France par plusieurs enquêtes en 1995, n'aurait pas entièrement cessé aujourd'hui. La remballe a conduit à des poursuites juridiques car la vente d'aliments périmés peut entraîner des intoxications alimentaires notamment par la prolifération de bactéries pathologiques. Plusieurs documentaires diffusés à la télévision[1] ont mis au jour cette pratique dans les boucheries du secteur de la grande distribution.

En Suède[modifier | modifier le code]

En Suède, à la suite de la diffusion en décembre 2007, d'un documentaire sur la remballe[réf. nécessaire], quatre magasins de la franchise ICA et leurs managers ont été mis en faute publiquement.

Évolution de la pratique[modifier | modifier le code]

Il est probable que cette fraude tendra à disparaître avec la raréfaction des ateliers de découpe et de conditionnement dans les magasins de distribution[réf. nécessaire]. En effet, la vente sous atmosphère protectrice (ou MAP ou atmosphère contrôlée) rend l'emballage inviolable. Un équipement industriel est nécessaire pour procéder à la modification du gaz environnant la viande, à l'operculage puis à l'étiquetage de la barquette.

Alertes[modifier | modifier le code]

Certains indices doivent alerter le consommateur :

  • Une couleur de viande plus grise qu'une autre, pour des DLC identiques d'un même type de viande, en particulier dans un même emballage.
  • Des poubelles pleines d'emballages vides de viande périmée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  1. Reportage sur TCM : [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]