Religion en Serbie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Serbie est un pays où la pratique confessionnelle est libre.

La religion dominante est le christianisme orthodoxe (notamment l’Église orthodoxe serbe), mais il existe également de nombreux adeptes de l'Islam (la plupart vivant dans la région de le Raška et la vallée de Presevo), du christianisme catholique (vivant dans le nord en Voïvodine), ainsi que d'autres groupes religieux tels que des chretiens protestants et des juifs.

Chrétiens Orthodoxes[modifier | modifier le code]

Les chrétiens orthodoxes représentent en Serbie plus de 90 % des croyants (sans le Kosovo). On date la conversion des Serbes entre 867 et 870, et c’est dans cette période que l’on constate une explosion des prénoms chrétiens parmi les Serbes sous le règne du souverain Mutimir qui portait encore un prénom slave.
L'Orthodoxie, en grec Ορθοδοξία, en français, la foi droite (ou christianisme orthodoxe) descend en droite ligne des premières communautés chrétiennes fondées par les apôtres de Jésus dans les provinces orientales de l'Empire romain et comptant quelque 200 millions de fidèles.
Elle est organisée en de nombreuses Églises territoriales (et non nationales) qui forment ensemble l'« Église orthodoxe » ou « Communion orthodoxe » fidèle à la théologie des sept conciles du premier millénaire chrétien et au droit canon qui en découle. Jusqu'au schisme de 1054, les Églises d'Occident (Église catholique romaine comprise) aussi furent orthodoxes, c'est-à-dire conformes à la théologie et au droit canon des sept conciles du premier millénaire.

Musulmans (sunnites)[modifier | modifier le code]

Il existe également une communauté musulmane d'environ 180 000 personnes principalement concentrée au Sandjak[réf. nécessaire]. L'identité des musulmans dans le Sandjak est divisée, certains se disent Bosniaques, d'autres Musulmans (nationalité) et certains partiellement Serbes ou Monténégrins.

Catholiques Romain[modifier | modifier le code]

La communauté catholique est représentée par une minorité hongroise de 293 299 personnes, au nord de la voïvodine[réf. nécessaire].

Communauté Juive[modifier | modifier le code]

Les premiers Juifs arrivèrent sur le territoire de l'actuelle République de Serbie à l'époque de l'Empire romain. Mais les communautés juives des Balkans ne prirent de l'importance qu'à la fin du XVe siècle, lorsque les Juifs, fuyant l'Inquisition en Espagne et au Portugal, trouvèrent refuge dans les régions contrôlées par les Ottomans et notamment en Serbie, alors en grande partie sous domination turque. Les communautés s'y développèrent jusqu'à la Première Guerre mondiale, mais elles furent presque complètement anéanties dans l'Holocauste de la Seconde Guerre mondiale. La communauté juive de Serbie compte actuellement moins de 800 membres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]