Religion en Islande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les premières religions en Islande sont intimement liées aux premiers peuplements de l'île. Ce furent d'abord des moines chrétiens irlandais qui s'établirent au début du IXe siècle, puis les Vikings qui colonisèrent l'île durant la seconde moitié du IXe siècle, ces derniers vénéraient les dieux de la mythologie nordique. Durant le Xe siècle, le pays se christianise progressivement jusqu'à ce que cette religion devienne religion d'État en l'an mil. Aujourd'hui, la population est en grande majorité luthérienne. Il existe cependant diverses Églises chrétiennes ainsi que de petites communautés païennes, bouddhistes, baha'ie et musulmanes reconnues officiellement par l'État. La croyance en l'Huldufólk perdure chez certains islandais bien qu'elle n'ait pas le statut de religion[1].

Paganisme nordique - De la Forn Siðr à l'Ásatrú[modifier | modifier le code]

Nombreuses furent les premières sagas islandaises à s'inspirer du paganisme nordique, bien qu'elles furent écrites, pour la plupart, après la conversion officielle au christianisme. En ce sens, la saga de Hrafnkell est peut-être l'un des exemples les plus fameux : son personnage principal est dédié à Freyr, le dieu de la vie dans le panthéon nordique.

Depuis les années 1970, l'Islande assiste à une renaissance de la religion nordique ancienne grâce à des collectifs se réclamant de l'Ásatrú et souhaitant raviver la foi de leurs ancêtres, nommée depuis le Xe siècle la Forn Siðr, signifiant « ancienne coutume, ancienne pratique », suite à l'implantation du christianisme, nommé Nýi siðr, soit la « nouvelle pratique ». Parmi eux, l'Ásatrúarfélagið compte près de 2 315 fidèles, dont 31,5 % de femmes en 2013. Un temple va être construit à Reykjavik dans l'Öskjuhlíd, près du célèbre restaurant panoramique Perlan.

Christianisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Christianisme en Islande.

La présence chrétienne en Islande est attesté dès les débuts de la colonisation de l'île. Minoritaire dans un premier temps, le christianisme se hissa au statut de religion d'État en 999 lors de la conversion votée par l'Althing. La Réforme venue, l'Islande se déchira entre catholiques et protestants ; ces derniers l'emportèrent définitivement courant XVIIe siècle. Le pays est aujourd'hui à très forte majorité luthérien (91 % de la population)[2] et compte de nombreuses autres petites communautés chrétiennes : catholiques, pentecôtistes, adventistes, jéhovistes, mormons etc. rassemblant près de 11500 fidèles, c'est-à-dire 4 % de la population[2].

Bouddhisme[modifier | modifier le code]

L'Islande compte moins d'un millier de bouddhistes. La tradition zen est représentée ainsi que le Jōdo shinshū et la Nouvelle Tradition Kadampa. Début février 2007, l'association bouddhiste d'Islande, qui regroupe près de 445 fidèles[2], a adressé une demande au ministre de la Justice et des affaires ecclésiastiques Björn Bjarnason pour un lot de terre près de Reykjavik afin de construire un temple[3].

Bahaïsme[modifier | modifier le code]

La communauté baha'ie représente moins d'un pour cent de la population, elle comptait 387 fidèles en 2006[2].

Islam[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Islam en Islande.

L'Islande est sans doute, à l'exception des micro-États, le pays où vit la plus petite communauté musulmane. Plusieurs estimations ont été faites, allant de 300 à 800 personnes. En 2006, l'association musulmane d'Islande regroupait 178 fidèles[2].

Judaïsme[modifier | modifier le code]

Il n'existe en Islande aucune synagogue ou lieu de culte strictement juif. La communauté juive compte très peu de fidèles, elle n'est pas reconnue officiellement et ses membres n'en ont jamais fait la demande[2].

Communautés religieuses de plus de 200 fidèles en 2013[4][modifier | modifier le code]

Communauté Nombre de pratiquants Pourcentage de la population
Église d'Islande 245 184 76,2 %
Église catholique romaine 10 949 3,4 %
Église libre de Reykjavík 9 257 2,9 %
Église libre d'Hafnarfjörður 6 039 1,9 %
Église indépendante de Reykjavík 3 222 1,0 %
Ásatrúarfélagið - L'Association Ásatrú d'Islande 2 148 0,7 %
Église pentecôtiste 2 064 0,6 %
Association bouddhiste d'Islande 962 0,3 %
Église Adventiste du Septième Jour 764 0,2 %
Témoins de Jéhovah 693 0,2 %
La Voie, Église Libre 655 0,2 %
Paroisse de Saint-Nicolas de l'Église orthodoxe russe 530 0,2 %
La Croix 496 0,2 %
Association musulmane d'Islande 465 0,1 %
Foi baha'ie 402 0,1 %
Centre culturel musulman d'Islande 305 0,1 %
Église islandaise du Christ 286 0,1 %
Église orthodoxe serbe 264 0,1 %


Autres groupes 19 025 5,9 %
Non affiliés à une religion 16 608 5,2 %

Notes[modifier | modifier le code]