Religion au Soudan du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les religions les plus répandues au Soudan du Sud sont le christianisme et les diverses religions traditionnelles.

La majorité des habitants (60,5 %) de ce pays sont de confession chrétienne. Ils se répartissent principalement entre Église catholique, qui rassemblerait près de 3 millions de fidèles[1], et l'Église Episcopale du Soudan, qui regrouperait près de 2,5 millions de fidèles. Les Églises évangéliques complètent le tableau. Quant aux animistes, ils représentent 32,9 %, et les musulmans 6,2 %[2].

L'animisme du Soudan du Sud est fortement imprégné par le christianisme. Jésus-Christ y est la principale figure religieuse, mais les plantes et les animaux y ont également un caractère sacré[3],[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cette présence catholique est largement due au travail de la Mission Comboni
  2. (en)The Pew Forum - Global Religious Landscape
  3. Kaufmann, E.P. Rethinking ethnicity: majority groups and dominant minorities. Routledge, 2004, p. 45.
  4. Minahan, J. Encyclopedia of the Stateless Nations: S-Z. Greenwood Press, 2002, p. 1786.
  5. Arnold, G. « Book Review: Douglas H. Johnson, The Root Causes of Sudan's Civil Wars », African Journal of Political Science Vol.8 No. 1, 2003, p. 147.

Voir aussi[modifier | modifier le code]