Relic (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Relic.

Relic (en France) ou La Relique (au Québec et la Nouveau-Brunswick) (The Relic en version originale) est un film fantastique réalisé en 1997 par Peter Hyams.

Il s'agit d'une adaptation libre du roman éponyme de Douglas Preston et Lincoln Child, premier tome des aventures de l'inspecteur Pendergast, paru en 1995.

Sypnosis[modifier | modifier le code]

L'anthropologue James Whitney envoie au Musée Field d'histoire naturelle de Chicago deux caisses en provenance du Brésil, contenant une statuette en pierre ainsi que des plantes recouvertes d'œufs rouges d'une espèce inconnue. Peu après, le Lieutenant Vincent D'Agosta enquête sur la mort de l'équipage du cargo qui transportait ces caisses. Bientôt, des meurtres sont perpétrés au sein même du Museum qui se prépare à accueillir une exposition sur le thème de la superstition. Le tueur semble emporter l'hypothalamus de ses victimes, ou s'en nourrir. D'Agosta fait la rencontre de la biologiste Margo Green, qui découvre un lien entre les morts et les mystérieuses plantes envoyées depuis le Brésil. Mais alors que l'exposition bat son plein, le tueur frappe de nouveau...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Relic est librement basé sur le premier tome des aventures de l'inspecteur du FBI Pendergast, de Douglas Preston et Lincoln Child. On note cependant beaucoup de différences entre le film et le roman : l'absence même des personnages de Pendergast et du journaliste Bill Smithback; le scientifique Greg Kawakita renommée Lee; ou encore le lieu de l'action qui se situe à Chicago et non plus New York.
  • Le film devait sortir en août 1996 mais les travaux sur les effets spéciaux ont fait retarder la première en janvier 1997.
  • La créature de Relic, créée par Stan Winston (1946-2008), déjà oscarisé pour Aliens le retour ou Jurassic Park, se présente tout d'abord sous la forme d'une longue et lourde combinaison soutenue par une armature métallique, puis sa représentation infographique permit aux ingénieurs de créer les mouvements de la créature.
  • On n'aperçoit vraiment la créature Kothoga que dans la deuxième partie du film parce que son créateur, Stan Winston, ne l'a pas complété à temps pour les premières scènes visuelles. Cela a été l'une des raisons du retard de la sortie du film.
  • Harrison Ford devait initialement jouer le rôle de Vincent d'Agosta, qui fut finalement donné à Tom Sizemore.
  • Les scènes extérieures du Musée d'Histoire naturelle de Chicago ont été tournées sur les lieux mêmes. Par contre, les scènes intérieures ont été tournées dans un studio à Hollywood.

Bande Originale du Film[modifier | modifier le code]

The Relic

Bande originale par John Debney
Sortie Drapeau des États-Unis 1997
Enregistré 1997
Durée 41:52
Genre ?
Producteur Mick Stern
Ford A. Thaxton
Label Promotional release

Albums par John Debney

  1. The Relic (4:55)
  2. Searching/First Attack (2:22)
  3. Dark Hallway/The Jumper (1:25)
  4. Grisly Discovery (1:55)
  5. Tunnels (4:01)
  6. Exhibit Preview (2:33)
  7. Lights Out (2:45)
  8. Stairway to Hell (1:07)
  9. Patrons Arrive (1:15)
  10. SWAT Team Attack (4:43)
  11. Hormones (1:06)
  12. Setting the Trap (2:34)
  13. Face to Face (6:01)
  14. Theme from the Relic (5:10)

Liens externes[modifier | modifier le code]