Releveur de l'année (Rolaids)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jim Johnson des Orioles de Baltimore remporte le prix en 2012 dans la Ligue américaine.

Le Releveur de l'année (en anglais : Rolaids Relief Man of the Year Award) était un prix récompensant chaque année le meilleur lanceur de relève de la Ligue nationale et de la Ligue américaine, qui composent la Ligue majeure de baseball. Le prix a existé de 1976 à 2012[1],[2].

Ce prix ne doit pas être confondu avec ceux du meilleur releveur de l'année et du mois (Delivery Man Award) remis par la Ligue majeure de baseball de 2005 à 2013, puis remplacé par le Prix Mariano Rivera et le Prix Trevor Hoffman[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le prix est remis annuellement depuis la saison de baseball 1976. Contrairement aux autres récompenses des ligues majeures, comme le trophée Cy Young ou le titre de joueur de l'année, le prix du meilleur releveur est décerné en se basant sur les statistiques des lanceurs plutôt que sur une appréciation subjective du rendement des joueurs durant la saison.

La manière de déterminer les gagnants est basée sur un système de points. Les lanceurs de relève se voient par exemple accorder 2 points pour une victoire et 3 points pour un sauvetage. En revanche, 2 points sont déduits de leur total pour chaque défaite et, depuis 1988, 2 points sont retranchés pour un sabotage (c'est-à-dire une occasion de sauvetage gaspillée). En 2000, une nouvelle règle fut ajoutée, permettant aux lanceurs d'obtenir 4 points plutôt que 3 pour un sauvetage jugé plus difficile, lorsqu'un releveur entre dans la partie avec le point égalisateur déjà sur les buts. Les lanceurs de relève terminant la saison avec le score le plus élevé dans la Ligue nationale et la Ligue américaine remportent le titre de releveurs de l'année.

Le prix est commandité depuis 1976 par la compagnie d'antiacide Rolaids. Le nom donné au prix est un jeu de mot avec relief, qui signifie en anglais à la fois « soulagement » (de la douleur) et « relève », comme dans relief pitcher.

Gagnants[modifier | modifier le code]

Année Ligue américaine Ligue nationale
1976 Bill Campbell, Twins du Minnesota Rawly Eastwick, Reds de Cincinnati
1977 Bill Campbell, Twins du Minnesota Rollie Fingers, Padres de San Diego
1978 Rich Gossage, Yankees de New York Rollie Fingers, Padres de San Diego
1979 Jim Kern, Rangers du Texas Bruce Sutter, Cubs de Chicago
1980 Dan Quisenberry, Royals de Kansas City Rollie Fingers, Padres de San Diego
1981 Rollie Fingers, Brewers de Milwaukee Bruce Sutter, Cardinals de Saint-Louis
1982 Dan Quisenberry, Royals de Kansas City Bruce Sutter, Cardinals de Saint-Louis
1983 Dan Quisenberry, Royals de Kansas City Al Holland, Phillies de Philadelphie
1984 Dan Quisenberry, Royals de Kansas City Bruce Sutter, Cardinals de Saint-Louis
1985 Dan Quisenberry, Royals de Kansas City Jeff Reardon, Expos de Montréal
1986 Dave Righetti, Yankees de New York Todd Worrell, Cardinals de Saint-Louis
1987 Dave Righetti, Yankees de New York Steve Bedrosian, Phillies de Philadelphie
1988 Dennis Eckersley, Athletics d'Oakland John Franco, Reds de Cincinnati
1989 Jeff Russell, Rangers du Texas Mark Davis, Padres de San Diego
1990 Bobby Thigpen, White Sox de Chicago John Franco, Mets de New York
1991 Bryan Harvey, Angels de la Californie Lee Smith, Cardinals de Saint-Louis
1992 Dennis Eckersley, Athletics d'Oakland Lee Smith, Cardinals de Saint-Louis
1993 Jeff Montgomery, Royals de Kansas City Randy Myers, Cubs de Chicago
1994 Lee Smith, Orioles de Baltimore Rod Beck, Giants de San Francisco
1995 José Mesa, Indians de Cleveland Tom Henke, Cardinals de Saint-Louis
1996 John Wetteland, Yankees de New York Jeff Brantley, Reds de Cincinnati
1997 Randy Myers, Orioles de Baltimore Jeff Shaw, Reds de Cincinnati
1998 Tom Gordon, Red Sox de Boston Trevor Hoffman, Padres de San Diego
1999 Mariano Rivera, Yankees de New York Billy Wagner, Astros de Houston
2000 Todd Jones, Tigers de Détroit Antonio Alfonseca, Marlins de la Floride
2001 Mariano Rivera, Yankees de New York Armando Benitez, Mets de New York
2002 Billy Koch, Athletics d'Oakland John Smoltz, Braves d'Atlanta
2003 Keith Foulke, Athletics d'Oakland Éric Gagné, Dodgers de Los Angeles
2004 Mariano Rivera, Yankees de New York Éric Gagné, Dodgers de Los Angeles
2005 Mariano Rivera, Yankees de New York Chad Cordero, Nationals de Washington
2006 Francisco Rodriguez, Angels de Los Angeles Trevor Hoffman, Padres de San Diego
2007 J. J. Putz, Mariners de Seattle Jose Valverde, Diamondbacks de l'Arizona
2008 Francisco Rodriguez, Angels de Los Angeles Brad Lidge, Phillies de Philadelphie
2009 Joe Nathan, Twins du Minnesota et
Mariano Rivera, Yankees de New York
Heath Bell, Padres de San Diego
2010 Rafael Soriano, Rays de Tampa Bay Heath Bell, Padres de San Diego
2011 José Valverde, Tigers de Détroit John Axford, Brewers de Milwaukee
2012 Jim Johnson, Orioles de Baltimore Craig Kimbrel, Braves d'Atlanta

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kissing the Rolaids Relief Award goodbye, Rob Neyer, Fox Sports, 9 avril 2014.
  2. (en) MLB to launch relief award named for greats Rivera and Hoffman, Jon Heyman, CBS Sports, 9 avril 2014.
  3. (en) Yearly relief awards named after Rivera, Hoffman, Spencer Fordin / MLB.com, 9 avril 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]