Relations entre l'Iran et le Turkménistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Relations entre l'Iran et le Turkménistan
Drapeau de l'Iran
Drapeau du Turkménistan
Iran et Turkménistan
     Iran      Turkménistan

Les relations entre l'Iran et le Turkménistan sont formellement établies en 1991 après la dislocation de l'URSS. L'Iran a été l'un des premiers États à reconnaître l'indépendance du Turkménistan. Depuis, les deux pays entretiennent de bonnes relations et coopèrent dans les domaines économique, énergétique ainsi que dans les infrastructures.

La frontière maritime en mer Caspienne, mal délimitée, reste néanmoins source de tension entre l'Iran et le Turkménistan.

Relations économiques et énergétiques[modifier | modifier le code]

Le Turkménistan est le deuxième partenaire économique de Téhéran après la Russie. En 2008, les échanges bilatéraux passent en revanche de 3,2 milliard de dollars USD à 1,2 milliard de dollars en 2009, en raison de la flambée des prix du pétrole et du gaz naturel. Le Turkménistan couvre 5 % des besoins énergétiques de l'Iran.

Un projet de pipeline traversant les deux États a par ailleurs été inauguré en 2010[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Iran’s part of Kazakhstan-Turkmenistan-Iran Railway to Wrap Up by October, The Gazette of Central Asia, 28 avril 2012