Relations entre l'Arménie et la France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Relations entre l'Arménie et la France
Drapeau de la France
Drapeau de l'Arménie
France et Arménie
     France      Arménie
Ambassades
Ambassade d'Arménie en France
  Ambassadeur Viguen Tchitetchian
  Adresse 9 rue Viète
Paris 75017
  www.france.mfa.am/fr
Ambassade de France en Arménie
  Ambassadeur Henri Reynaud
  Adresse 8 rue Grigor Loussavoritch
Erevan 375015
  www.ambafrance-am.org
Rencontres sportives
Football Rencontres

Les relations entre l'Arménie et la France existent depuis que les deux pays ont établi des contacts au temps du royaume arménien de Cilicie. Les relations diplomatiques officielles ont été établies le 24 février 1992 et sont considérées comme excellentes, Ces deux pays coopérant sur des aspects diplomatiques, culturels et militaires. En effet, en France, 2006 a été proclamée l'Année de l'Arménie.

Génocide arménien[modifier | modifier le code]

L'accord franco-arménien du 27 octobre 1916 est une entente politique et militaire visant à soutenir les nationalistes arméniens, du côté des alliés pendant la Première Guerre mondiale. L'accord était connu de Talaat Pacha, membre du gouvernement ottoman, une copie de ces informations ayant été retrouvée dans les archives ottomanes.

Les parties s’accordèrent sur différents points :

  • la création de la Légion avait pour but d’autoriser la contribution arménienne à la libération de la Cilicie de l’Empire ottoman et d'aider les Arméniens à réaliser leur aspirations nationales en créant un État dans la région ;
  • la Légion devait combattre uniquement l’Empire ottoman, et seulement en Cilicie ;
  • la Légion devait devenir le noyau de la future armée arménienne.

La France a été le premier pays européen à reconnaître le génocide arménien en 2001 sous la présidence de Jacques Chirac, ce qui a tendu les relations franco-turques.

Arméniens de France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Diaspora arménienne en France.

Environ 600 000 citoyens d'origine arménienne vivent en France en 2013.

Relations économiques[modifier | modifier le code]

En 2007, le montant des échanges commerciaux bilatéraux s'élevait à 59,2 millions d'euros (dont 56,5 millions d'euros d'exportations françaises vers l'Arménie et 2,7 millions d'euros d'exportations arméniennes vers la France[1]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Armenia - France Economic relations, consulté le 17 septembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]