Relations entre l'Algérie et l'Ukraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Relations entre
l'Algérie et l'Ukraine
Drapeau de l'Algérie
Drapeau de l'Ukraine
Algérie et Ukraine
     Algérie      Ukraine
Ambassades
Ambassade d'Algérie en Ukraine
  Ambassadeur Mohammed Bachir Mazzouz
  Adresse K64 Bd Bogdan Khmelnitsky Kiev 01030
Ambassade d'Ukraine en Algérie
  Ambassadeur Valeriy Kirdoda
  Adresse 19, Rue des frères Benhafid, Hydra, Alger.
  www.mfa.gov.ua
Frontière
pas de frontière terrestre

Les relations entre l'Algérie et l'Ukraine (Ukrainien : українсько-алжирські відносини) (Russe: украинско–алжирские отношения) se réfèrent aux relations bilatérales entre les deux pays, l'Algérie et l'Ukraine. L'Ukraine a une ambassade à Alger, et l'Algérie a une ambassade à Kiev.

Les deux pays sont membres de l'Organisation des Nations unies (ONU), et du Conseil international des monuments et des sites.

Comparaison entre les deux pays[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Algérie République algérienne démocratique et populaire Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Superficie (km²) 2 381 741 603 700
Population 34 586 184 45 134 707
Densité de population (hab./km²) 15 75,7
Capitale Alger Kiev
Plus grande ville Alger (2 947 446) Kiev (2 814 258)
Gouvernement République semi-présidentielle République semi-présidentielle
Langue officielle Arabe Ukrainien
PIB (nominal) millions de dollars 183 415 162 850
PIB (PPA) millions de dollars 233 098 336 851
PIB (nominal) par habitant US$ 4 477 3 002
PIB (PPA) par habitant US$ 7 200 7 200
IDH 0,754 0,796

Historique des relations entre l'Algérie et l'Ukraine[modifier | modifier le code]

Ambassade d'Algérie en Ukraine

L'URSS été l'un des principaux partisans de l’indépendance de l’Algérie, les liens économiques entre la République socialiste soviétique d'Ukraine et l'Algérie étaient assez importants, car une grande partie des industries soviétiques (en particulier, de l'industrie aérospatiale), ainsi que le principal port d'Odessa sont situés en Ukraine[1].

Après que l'Ukraine a eu son indépendance, des liens économiques entre les deux pays ont continué d'exister. le 27 décembre 1991, L’Algérie a reconnu l’indépendance ukrainienne, et le 20 août 1992 un protocole sur l’établissement des relations diplomatiques entre l’Ukraine et l’Algérie a été signé[2]. Une ambassade ukrainienne est installée à Alger en 1999[2].

Au début des années 2000, l'Algérie et l'Égypte sont les deux plus importants partenaires commerciaux de l'Ukraine dans la région de l'Afrique et du Moyen-Orient[1].

Coopération ukraino-algérienne[modifier | modifier le code]

Coopération culturelle[modifier | modifier le code]

En 2011, l'Ukraine a pris part pour la première fois au salon international du livre d'Alger (16e édition)[3].

Le 31 mars 2012, l'orchestre symphonique national d'Algérie donne un concert dans la salle du Conservatoire national d'Ukraine à Kiev, sous la direction du maestro ukrainien Vladimir Sheiko et du maestro algérien Rachid Saouli[4].

Le 16 mai 2012, deux concerts sont organisés dans le palais de la culture "Moufdi Zakaria" à Alger et 17 mai à la Maison de la Culture "Ould Abderrahmane Kaki" à Mostaganem, dirigés par le Maestro Ukrainien Volodymyr Sheiko[5].

Coopération militaire[modifier | modifier le code]

En 2007 le chef d'état-major de l'ANP, le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah est en visite en Ukraine accompagné d’une délégation militaire algérienne, pour un dialogue du développement de la coopération militaire bilatérale[6].

En avril 2008, lors de la visite de Iouriï Iekhanourov le ministre de la défense de la république d´Ukraine, un accord de coopération bilatérale technico-militaire a été signé avec le ministre de la défense algérien Abdelmalek Guenaizia[7].

Équipement militaire ukrainien en usage en Algérie[modifier | modifier le code]

L'Ukraine est un important fournisseur de plusieurs types d'armes pour l'Algérie, les armes d'origine ukrainienne sont fournies par la société ukrainienne d'exportation d'armement Ukrspetseksport[6]. L'Algérie a des missiles pour chasseurs de combat, des hélicoptères (Mi-24), des Tanks (T-72), des Mig-29 (l'armée algérienne en a acheté 5 d'occasion), des véhicules blindés de transport de troupes BMP-2[6].

Visites[modifier | modifier le code]

Année En Algérie[2] En Ukraine
1993 V.Lipatov, Vice-Ministre des Affaires Étrangéres d’Ukraine.
1999 Borys Tarassiouk, Ministre des Affaires Étrangéres d’Ukraine.
2002 Anatoliy Zlenko, Ministre des Affaires Étrangéres d’Ukraine.
2007 Ahmed Gaïd Salah, chef d'état-major de l'ANP[8]
2008 Iouriï Iekhanourov, Ministre de la Défense d’Ukraine.
2010 Taras Chornovil, avec sa délégation parlementaire ukrainienne.

Cadre juridique[modifier | modifier le code]

Tous les accords qui ont été signés par les deux pays[9]:

  • En 1993 :
    • En avril à Alger, un protocole des consultations politiques entre le Ministère des affaires étrangères de l’Ukraine et de l’Algérie.
    • le 1 juillet à Kiev, un accord de coopération commerciale entre l’Ukraine et l’Algérie.
  • En 1997 : le 30 septembre à Kiev, un accord de partenariat et de coopération entre la Chambre du commerce et de l’industrie de l’Ukraine et la Chambre nationale du commerce de l’Algérie.
  • En 2002 : le 14 décembre à Alger, Convention entre le Gouvernement de l’Ukraine et le Gouvernement algérien sur l’évitement de la double imposition des revenus et des biens et de la prévention des fraudes fiscales.
  • En 2005 :
    • En avril à Alger, un accord de coopération entre l’Union des industriels et des entrepreneurs de l’Ukraine et le Forum des chefs d’entreprises de l’Algérie.
    • En mai à Boumerdès, un accord de partenariat, de coopération et d'échange scientifique entre l’institut polytechnique de Kiev « KPI » et l’Université M'Hamed Bougara. et un autre accord d'activité commune dans le cadre du projet « Intellect » entre l’Institut des technologies économes d’énergie et du management d’énergie du « KPI » et le Laboratoire de recherches scientifiques de l’électrification des entreprises industrielles de l’Université M'Hamed Bougara.
    • En décembre à Alger, un protocole et un memorandum des intentions et de la coopération entre l’Agence spatiale nationale d'Ukraine et l’Agence spatiale algérienne. en février 2006 à Kiev, un accord de partenariat, de coopération et d’échange scientifique est signé entre les deux établissements.
  • En 2006 :
    • Le 24 avril en Algérie, un accord de partenariat sur la participation aux appels d’offres en Algérie entre la compagnie ukrainienne « Mostobud » et l’Entreprise publique des travaux publics algérienne.
    • le 4 novembre à Lugansk,un accord de coopération internationale entre l’Université nationale d’Ukraine orientale de Lugansk et l’Université M. Bougara. Et le 27 mars 2007 à Ghardaïa, un accord de partenariat, de coopération et d’échange scientifique entre l’Université nationale du pétrole et du gaz de la ville de Ivano-Frankivsk et l’Université M. Bougara.
  • En 2008 :
    • Un accord cadre entre le Gouvernement de l’Ukraine et le Gouvernement algérien pour la coopération dans le domaine de la recherche spatiale et l’utilisation de l’espace à des fins pacifiques (signé le 5 décembre 2007 à Alger, approuvé par l’arrêté du Cabinet des ministres de l’Ukraine № 964 du 05.11.2008).
    • Un accord entre le cabinet des ministres de l’Ukraine et le Gouvernement algérien de la coopération militaro-technique (signé le 8 avril 2008 à Alger, ratifié par le Parlement ukrainien le 01 octobre 2008, la Loi de l’Ukraine № 613-VI, signé par le Président de l’Ukraine Viktor Iouchtchenko le 14 octobre 2008).
    • Le 8 avril à Alger, un accord entre le Cabinet des ministres de l’Ukraine et le Gouvernement Algérien sur la protection des informations secrètes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ru)Kiev construit des ponts politiques en Égypte et en Algérie Zerkalo nedeli " , n°49 (424), 21 -. le 27 décembre 2002, Consulté le 14 mai 2012
  2. a, b et c (uk)/(fr)Relations politiques sur www.mfa.gov.ua, Consulté le 14 mai 2012
  3. Participation de l'Ambassade d'Ukraine au Salon international du livresur www.mfa.gov.ua, Consulté le 14 mai 2012
  4. Le concert de l’Orchestre symphonique national d’Algérie en Ukraine sur www.mfa.gov.ua, Consulté le 14 mai 2012
  5. Présentation - Concerts du 16-17 mai 2012 Sur le site officiel de l’orchestre symphonique national d’Algérie, Consulté le 14 mai 2012
  6. a, b et c Algérie : le programme du général Gaïd Salah en Ukraine TSA du 27 décembre 2007, Consulté le 14 mai 2012
  7. Fouad Irnatene, « Coopération Militaire : « L’Algérie et l’Ukraine se concertent » », L'Expression,‎ 9 avril 2008 (ISSN 1112-3397, lire en ligne).
  8. Algérie : le général Gaïd Salah en visite en Ukraine TSA du 26 décembre 2007, Consulté le 14 mai 2012
  9. Base juridique conventionnelle sur www.mfa.gov.ua, Consulté le 14 mai 2012

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]