Reincarnated

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Reincarnated

Album de Snoop Lion
Sortie Drapeau : États-Unis
Enregistré 20122013
Durée 44:17
Genre Reggae fusion, dancehall reggae, electro
Producteur Diplo (prod. exéc.), Dre Skull, Major Lazer, Ariel Rechtshaid, 6Blocc, Zion I Kings, Zach Condon, Supa Dups, Akon, Leslie Brathwaite, Terrace Martin, Kyle Townsend, John Hill[1]
Label Berhane Sound System, Mad Decent, Vice, RCA

Albums de Snoop Lion

Singles

  1. Here Comes the King
    Sortie :
  2. Lighters Up
    Sortie :
  3. No Guns Allowed
    Sortie :
  4. Ashtrays and Heartbreaks
    Sortie :

Reincarnated

Score cumulé
Site Note
Metacritic 53/100[2]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 2.5 étoiles sur 5[3]
HipHopDX 3 étoiles sur 5[4]
NME 5/10[5]
Pitchfork Media 5/10[6]
PopMatters 6/10[7]
RapReviews 6/10[8]
Rolling Stone 3.5 étoiles sur 5[9]
Spin 4/10[10]

Reincarnated est le douzième album studio de Snoop Dogg, le premier sous le nom Snoop Lion pour marquer son basculement vers le reggae, sorti le .

Historique[modifier | modifier le code]

Avant même l'enregistrement de cet album, Snoop Dogg voyage en Jamaïque et y étudie l'ordre Nyahbinghi, une branche du mouvement rastafari. Il déclare : « je me sens comme si j'étais Rastafari depuis toujours, je n'avais juste pas mon troisième œil ouvert »[11],[12],[13]. Snoop Dogg décide alors de prendre une nouvelle direction artistique et souhaite s'orienter vers le reggae.

Il cite Bob Marley, Peter Tosh, Bunny Wailer, Gregory Isaacs et Jimmy Cliff[14]. Snoop collabore principalement avec les producteurs Diplo et Major Lazer.

Singles[modifier | modifier le code]

Le premier single est La La La, produit par Major Lazer. Le titre sort le 20 juillet 2012. Le clip est réalisé par Eli Roth et est présenté le .

Le second single est No Guns Allowed avec la participation de la fille de Snoop, Cori B, et de Drake. Ce single est l'occasion pour Snoop d'affirmer son attachement à l'interdiction du port d'arme chez les citoyens américains. Il fait, notamment, référence à une fusillade qui eut lieu à Toronto lors d'une fête de voisinage en juillet 2012 (dans les paroles, « 416 » se rapporte à l'indicatif téléphonique de Toronto ; Shyanne et Josh sont le prénom de chacune des deux victimes mortellement touchées).

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Contient un (des) sample(s) de[15] Durée
1. Rebel Way (Produit par Dre Skull et Major Lazer) Calvin Broadus, Andrew Bain, Wayne Henry, Andrew Hershey, Thomas Wesley Pentz, Ariel Rechtshaid 4:44
2. Here Comes the King (featuring Angela Hunte – Produit par Major Lazer, Ariel Rechtshaid et 6Blocc) Broadus, Raoul Gonzalez, Angela Hunte, Pentz, Rechtshaid Run Time de 6BLOCC 3:25
3. Lighters Up (featuring Mavado & Popcaan – Produit par Dre Skull et Major Lazer) Broadus, Bain, David Brooks, Henry, Hershey, Pentz, Rechtshaid, Andrae Sutherland 3:48
4. So Long (featuring Angela Hunte – Produit par Major Lazer et Zion I Kings) Broadus, Laurent Alfred, Bain, David Goldfine, Henry, Hunte, Pentz, Rechtshaid 3:40
5. Get Away (featuring Angela Hunte – Produit par Major Lazer et Ariel Rechtshaid) Broadus, Elan Atias, Hunte, Pentz, Rechtshaid Pon De Floor de Major Lazer featuring Vybz Kartel 3:27
6. No Guns Allowed (featuring Drake et Cori B – Produit par Major Lazer, Ariel Rechtshaid, Dre Skull et Zach Condon) Broadus, Bain, Zach Condon, Aubrey Graham, Henry, Hershey, Hunte, Pentz, Rechtshaid Nantes de Beirut
Clint Eastwood de Gorillaz featuring Del the Funky Homosapien
3:31
7. Fruit Juice (featuring Mr. Vegas – Produit par Major Lazer et Ariel Rechtshaid) Broadus, Bain, Noel Davey, Henry, Lloyd James, Pentz, Rechtshaid, Clifford Smith, Ian Smith Under Me Sleng Teng de Wayne Smith 2:37
8. Smoke the Weed (featuring Collie Buddz – Produit par Supa Dups, Major Lazer et Jus Bus) Broadus, Bain, M. Chin, Ted Chung, Colin Harper, Henry, Nellie Hooper, Hunte, Simon Law, Larry Marshall, Paul Preston Palmer, Dwayne Chin Quee, Berrisford Romeo, Caron Wheeler Don't Smoke the Seed de Michael Palmer
Back to Life de Soul II Soul
3:28
9. Tired of Running (featuring Akon – Produit par Akon et Leslie Brathwaite) Broadus, Leslie Brathwaite, Aliaune Thiam, Giorgio Tuinfort 4:10
10. The Good Good (featuring Iza – Produit par Terrace Martin et Kyle Townsend) Diane Warren 3:54
11. Torn Apart (featuring Rita Ora – Produit par Major Lazer, John Hill et Ariel Rechtshaid) Broadus, John Hill, Hunte, Pentz, Rechtshaid, David Taylor 3:30
12. Ashtrays and Heartbreaks (featuring Miley Cyrus – Produit par Major Lazer, Ariel Rechtshaid et Dre Skull) Broadus, Hershey, Hunte, Pentz, Rechtshaid 4:06
44:17
Titres bonus Édition Deluxe[16]
No Titre Auteur(s) Contient un (des) sample(s) de[15] Durée
13. Boulevard (featuring Jahdan Blakkamoore – Produit par Major Lazer, Ariel Rechtshaid et Dre Skull) Broadus, Pentz, Rechtshaid, Hershey, Henry, Bain, Donat Roy Jackie Mittoo Hot Milk de Jackie Mittoo and The Soul Vendors 3:12
14. Remedy (featuring Busta Rhymes et Chris Brown – Produit par Major Lazer et Ariel Rechtshaid) Broadus, Hunte, Rechtshaid, Pentz, Trevor Smith, Andrew Williams, Abdul Wahab Lafta, Johnson Etienne Original Nuttah de UK Apachi et Shy FX
History de Super Cat
3:00
15. La La La (Produit par Major Lazer et Ariel Rechtshaid) Broadus, Pentz, Rechtshaid, Joelle Clarke, Ken Boothe, William Cole Artibella de Ken Boothe 3:27
16. Harder Times (featuring Jahdan Blakkamoore – Produit par Dre Skull et Major Lazer) Broadus, Pentz, Rechtshaid, Ken Boothe, William Cole, Hershey, Henry, Bain 3:32

Classements[modifier | modifier le code]

Classement / pays (2013) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie - ARIA Charts[17] 23
Drapeau de l'Autriche Autriche[18] 12
Drapeau de la Belgique Ultratop 50 (Région flamande)[19] 50
Drapeau de la Belgique Ultratop 40 (Région wallonne et Bruxelles-Capitale)[20] 126
Drapeau du Canada Canada - Canadian Albums Chart[21] 14
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - MegaCharts[22] 75
Drapeau de la France France - SNEP[23] 56
Drapeau de l'Allemagne Allemagne - Media Control Charts[24] 20
Drapeau de l'Italie Italie - FIMI 89
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande RIANZ[25] 31
Drapeau de la Suisse Suisse - Swiss Hitparade[26] 13
Drapeau de l'Espagne Espagne - Promusicae[27] 90
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni - UK Albums Chart[28] 34
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni - R&B Albums Chart[29] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard 200[30] 16
Drapeau des États-Unis États-Unis - Top Reggae Albums[31] 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Snoop Lion - Reincarnated (DELUXE EDITION w/ 4 BONUS TRACKS!) - Audio CD - Underground Hip Hop - Store », Ughh.com,‎ (consulté le 24 avril 2013)
  2. (en) « Snoop Lion Reincarnated Review », Metacritic (consulté le 5 février 2015)
  3. (en) « Snoop Lion Reincarnated Review », Allmusic (consulté le 5 février 2015)
  4. (en) « Snoop Lion Reincarnated Review », HipHopDX (consulté le 5 février 2015)
  5. (en) « Snoop Lion Reincarnated Review », NME (consulté le 5 février 2015)
  6. (en) « Snoop Lion Reincarnated Review », Pitchfork Media (consulté le 5 février 2015)
  7. (en) « Snoop Lion Reincarnated Review », PopMatters (consulté le 5 février 2015)
  8. (en) « Snoop Lion :: Reincarnated :: Berhane Sound System/RCA Records », RapReviews (consulté le 5 février 2015)
  9. (en) « Snoop Lion Reincarnated Review », Rolling Stone (consulté le 5 février 2015)
  10. (en) « Snoop Lion Reincarnated Review », Spin (consulté le 5 février 2015)
  11. « I feel like I’ve always been Rastafari, I just didn’t have my third eye open »
  12. (en) Why did Snoop Dogg change his name when he became a Rasta? - The Washington Post
  13. (en) Snoop Lion (Snoop Dogg) Inks Deal With RCA Records To Release Reincarnated In Spring 2013 - HipHopDX.com
  14. (en) Snoop's Reggae Album Still Has 'West Coast Attitude' - MTV.com
  15. a et b (en) [www.whosampled.com/Snoop-Lion/samples/?ob=0 Tracks sampled by Snoop Lion], Allmusic (consulté le 5 février 2015)
  16. « Reincarnated full Tracklist including bonus tracks », Rap-n-blues.com,‎ (consulté le 30 avril 2013)
  17. « ARIA Albums Chart 06/05/2013 », Australian Albums Chart. Hung Medien (consulté le 6 mai 2013)
  18. « Snoop Lion - Reincarnated - austriancharts.at », Austrian Albums Chart. Hung Medien (consulté le 24 juin 2013)
  19. (nl) « Snoop Lion - Reincarnated », Ultratop. Hung Medien (consulté le 6 mai 2013)
  20. « Snoop Lion - Reincarnated », Ultratop. Hung Medien (consulté le 6 mai 2013)
  21. Keith Caulfield, « Official: Snoop Lion - Reincarnated », Billboard, Prometheus Global Media,‎ (consulté le 6 mai 2013)
  22. (nl) « Snoop Lion – Reincarnated », Dutch Albums Chart. Hung Medien (consulté le 6 mai 2013)
  23. « Snoop Lion - Reincarnated », French Albums Chart. Hung Medien (consulté le 6 mai 2013)
  24. « Album - Snoop Lion, Reincarnated », Media Control GfK International (consulté le 6 mai 2013)
  25. « charts.org.nz – Snoop Lion – Snoop Lion, Reincarnated », New Zealand Albums Chart. Hung Medien (consulté le 24 juin 2013)
  26. « Snoop Lion - Reincarnated - hitparade.ch », Swiss Albums Chart. Hung Medien (consulté le 6 mai 2013)
  27. (es) « Top 100 Albums », PROMUSICAE (consulté le 6 mai 2013)
  28. « 2013 Top 40 Official UK Albums Archive », Official Charts Company,‎ (consulté le 6 mai 2013)
  29. « 2013 Top 40 R&B Albums Archive », Official Charts Company,‎ (consulté le 6 mai 2013)
  30. Keith Caulfield, « Official: Snoop Lion - Reincarnated », Billboard, Prometheus Global Media,‎ (consulté le 6 mai 2013)
  31. Keith Caulfield, « Official: Snoop Lion - Reincarnated », Billboard, Prometheus Global Media,‎ (consulté le 6 mai 2013)