Reidar Borgersen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reidar Borgersen
Image illustrative de l'article Reidar Borgersen
Reidar Borgersen lors du contre la montre des championnats du monde de cyclisme sur route 2011
Informations
Nom Borgersen
Prénom Reidar
Date de naissance 10 avril 1980 (34 ans)
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Équipe actuelle Joker
Spécialité Rouleur/Contre-la-montre
Équipe professionnelle
10.10.2010-31.12.2010
2012-2013
2014-
Joker Bianchi
Joker Merida
Joker
Principales victoires
MaillotNoruega.PNG Champion de Norvège du contre-la-montre 2012 et 2014

Reidar Borgersen, né le 10 avril 1980 en Norvège, est un coureur cycliste norvégien professionnel et membre de l'équipe Joker depuis 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Reidar Borgersen est le frère jumeau du patineur de vitesse Odd Borgersen (en). Il pratique d'abord aussi ce sport. Il est champion de Norvège du 5 000 m en 2002 et 2003, du 10 000 m en 2003. Sur cette distance, il est troisième en 2004 et 2007. Ses meilleurs places en championnats du monde sont une douzième place au 5 000 m en 2003 et une quinzième place au 10 000 m en 2004.

Il se tourne ensuite vers le cyclisme. En 2010, il est vice-champion de Norvège du contre-la-montre, battu par Edvald Boasson Hagen. En 2011, il intègre l'équipe continentale norvégienne Joker Merida et est à nouveau deuxième du championnat national du contre-la-montre, derrière Edvald Boasson Hagen. Il représente la Norvège au contre-la-montre des championnats du monde au Danemark. Il en prend la 43e place.

En 2012, après cinq titres consécutifs de 2007 à 2011, Edvald Boasson Hagen doit céder son titre national du contre-la-montre à Reidar Borgersen. Durant cette saison, il est également quatrième de l'étape contre-la-montre du Tour Alsace et deuxième d'une étape de la Ronde de l'Oise. En septembre, il dispute le championnat du monde du contre-la-montre. Il chute dans un rond-point et ne termine pas la course[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (no) « Borgersen måtte på sykehus etter velt », sur aftenposten.no,‎ 19 septembre 2012 (consulté le 6 octobre 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :