Reid Flair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reid Flair
Image illustrative de l'article Reid Flair
Reid Flair en 2009.

Nom(s) de ring Reid Flair
Taille 1,91 m
Poids 98 kg
Naissance 26 février 1988
Charlotte, Caroline du Nord
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 29 mars 2013 (à 25 ans) [1]
Charlotte, Caroline du Nord
Drapeau des États-Unis États-Unis
Entraîné par Ric Flair
Harley Race
George South
Débuts 12 juin 2000
Fin 29 mars 2013

Richard Reid Fliehr est un catcheur professionnel américain connu sous le nom de Reid Flair né le 26 février 1988 à Charlotte en Caroline du Nord et mort le 29 mars 2013 (à 25 ans) dans cette ville. Il était le plus jeune fils de Ric Flair et le demi-frère du catcheur David Flair.

Carrière[modifier | modifier le code]

Durant ses années de lycée, Fliehr est un lutteur accompli. Durant un tournoi, Fliehr s'attaque à un concurrent quand celui-ci se moque de son père. En avril 1998, Fliehr remporte le AAU National Wrestling Tournament.

Fliehr a catché deux matchs à la World Championship Wrestling (WCW). Le premier le 4 octobre 1998 en battant Eric Bischoff et le 12 juin 2000 en perdant face à son frère David Flair et Vince Russo dans un match par équipe avec Ric Flair.

En 2008, Fleihr est entraîné par Harley Race. Il fait ses débuts dans le monde du catch le 6 décembre 2008, sous le nom de « Reid Flair », en faisant équipe avec son frère David, ils battent les The Nasty Boys à Charlotte, avec Hulk Hogan comme arbitre spécial. En décembre 2012 il signe un contrat avec la All Japan Pro Wrestling.

Le 29 mars 2013, Melinda Morris Zanomi, agent de son père Ric, a déclaré et confirmé la mort de Reid survenue à Charlotte en Caroline du Nord.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • NWA Charlotte
    • 1 fois NWA Mid-Atlantic Heritage Champion en 2009

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Profil sur le site Online World of Wrestling

[1]

références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.pwinsider.com/article/76485/reid-flair-passes-away.html?p=1