Regulus (cheval)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Regulus
Image illustrative de l'article Regulus (cheval)
Regulus

Père Godolphin Arabian
Mère Grey Robinson
Père de mère Bald Galloway
Sexe M
Naissance 1739
Pays de naissance Angleterre
Pays d'entraînement Angleterre
Éleveur Lord Chedworth
Propriétaire Mr. Martindale
Cavalier John Oakley
Record 9:9-0-0
Nombre de courses 9
Nombre de victoires 9

Regulus était un cheval Pur Sang né en 1739. Élevé par Lord Chedworth, il resta invaincu en course.

Regulus était le fils de Godolphin Arabian et de Grey Robinson. On ne connaît pas son ascendance du côté de son père. En revanche, son ascendance maternelle est mieux connue : il descend de Bald Galloway et d'une sœur de Old Country Wench (mère de Squirt), issue de Snake[1].

Après la mort de Lord Chedworth, Regulus fut vendu à Mr. Martindale sans avoir gagné de course. Il se révéla être un excellent cheval de course, remportant en 1745 8 courses et 50 livres de prix[2].

Regulus était un des meilleurs chevaux de son époque et il se retira au haras dans le nord de l'Angleterre en étant invaincu. Il se révéla être également un excellent géniteur, puisqu'il fut père de Royal (1749), South (vers 1750), Fearnought (1755), Star, Cato, Juba, Ascha, Grisewood's Lady Thigh, Miss Belsea et plusieurs autres poulinières importantes, dont Spilletta (la mère d'Eclipse) et la mère de Highflyer[2].

Les succès de ses produits l'amenèrent à être tête de liste des étalons en Angleterre et en Irlande pendant huit années (1754 à 1757, 1761, 1763, 1765 et 1766).

Il mourut à l'âge de 26 ans.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Simon Morris ; Tesio Power 2000 - Stallions of the World
  2. a et b (en) Morland et Thomas Hornby, The Genealogy of the English Race Horse, Londres, J. Barfield,‎ 1810