Regina Sneifer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Régina Sneifer est un écrivain née au Liban en 1962.

En 1980, au cœur de la guerre du Liban (1975–1990), cette jeune maronite de 17 ans, rejoint les rangs des Forces libanaises de 1979 à 1986 avant d'en dénoncer les méthodes. Elle quitte le Liban pour vivre en France en 1987.

Après avoir suivi des études de journalisme au Liban, elle obtient à Paris son diplôme de géopolitique et publie en 1994 son premier livre Guerres maronites édité chez L'Harmattan.

En 2006, elle livre le récit de ses années de militante dans un livre intitulé J'ai déposé les armes, une femme dans la guerre du Liban, éditions de l'Atelier, préface de Joseph Maïla. Un livre traduit en arabe et édité par les éditions Al-Farabi en juillet 2008 et préfacé par Georges Corm.

Œuvres[modifier | modifier le code]