Refuge faunique national de Lower Klamath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Refuge faunique national de Lower Klamath
Image illustrative de l'article Refuge faunique national de Lower Klamath
Catégorie UICN IV (aire de gestion des habitats/espèces)
Identifiant 13785
Emplacement Oregon, Californie Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville proche Klamath Falls
Coordonnées 41° 59′ 43″ N 121° 42′ 42″ O / 41.99528, -121.7116741° 59′ 43″ Nord 121° 42′ 42″ Ouest / 41.99528, -121.71167  
Superficie 206 km2
Création 1908
Administration United States Fish and Wildlife Service

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Refuge faunique national de Lower Klamath

Le refuge faunique national de Lower Klamath (anglais : Lower Klamath National Wildlife Refuge) est une réserve naturelle de 206 km2 située au nord de la Californie et au sud de l'Oregon aux États-Unis. Créée en 1908, elle est située dans la région montagneuse de la chaîne des Cascades. La zone a été déclarée National Historic Landmark le 16 octobre 1965[1].

Description[modifier | modifier le code]

Oies de Ross dans la réserve.

La réserve a été créée en 1908 par le président Theodore Roosevelt. Elle s'étend en grande partie au nord de la Californie et dans une moindre mesure au sud de l'Oregon[2]. La réserve abrite des zones humides composées de marais, d'étendues d'eau et de zones couvertes d'herbes ce qui attire de nombreux oiseaux d'eau qui viennent s'y reproduire et se nourrir. Plusieurs affûts permettent aux photographes de visualiser les oiseaux sans les déranger. Parmi les espèces présentes se trouve le Pygargue à tête blanche, le Pélican d'Amérique, le Faucon pèlerin et l'Ibis à face blanche.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) National Historic Landmark summary listing, « Lower Klamath National Wildlife Refuge », National Park Service (consulté le 05-07-2008)
  2. (en) USFWS Lands Report, 30 septembre 2007