Refuge d'oiseaux de la baie Brador

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Refuge d'oiseaux de la baie Brador
Catégorie UICN Ia (réserve naturelle intégrale)[1]
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité régionale de comté Le Golfe-du-Saint-Laurent
Ville proche Sept-Îles
Coordonnées 51° 23′ 00″ N 57° 12′ 00″ O / 51.3833333, -57.1999999 ()51° 23′ 00″ Nord 57° 12′ 00″ Ouest / 51.3833333, -57.1999999 ()  [2]
Superficie 561,08 ha[1]
dont 458,05 ha marin[3]
Création 7 septembre 1925
Administration Service canadien de la faune
Remarque ZICO Baie de Brador

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Refuge d'oiseaux de la baie Brador

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Refuge d'oiseaux de la baie Brador

Le refuge d'oiseaux de la baie Brador est une aire protégée du Canada et l'un des 28 refuges d'oiseaux migrateurs du Québec. Le refuge a pour but de protéger un important site de nidification pour les oiseaux marins.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le refuge d'oiseaux est située sur les îles aux Perroquets et Greenly, qui sont toutes deux au nord-est du golfe du Saint-Laurent. L'île aux Perroquets est située à 2 km au nord-ouest du village de Lourdes-de-Blanc-Sablon et l'île Greenly à 2 km au sud du même village.

Le territoire a une superficie de 5,59 km2 avec seulement, 1,02 km2 émergeant de la mer, le reste (4,57 km2) étant une bande de 500 m entourant les deux îles[4].

Le refuge est entièrement compris dans la municipalité de Blanc-Sablon, en Basse-Côte-Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Registre des aires protégées au Québec : Refuge d'oiseaux migrateurs », sur Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs,‎ 2011 (consulté le 16 juillet 2011)
  2. « Refuge d'oiseaux de la baie Brador », Toponymie du Canada, sur Ressources naturelles Canada (consulté le 16 juillet 2011)
  3. « Système de rapport et de suivi des aires de conservation », sur Conseil canadien des aires écologiques (consulté le 16 juillet 2011)
  4. « Refuge d'oiseaux migrateurs de la baie de Brador » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 2009, sur SCF - Québec. Consulté le 23 avril 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]