Red Dog Mine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Red Dog Mine
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska Alaska
Borough Borough de Northwest Arctic
Code FIPS 02-64980
GNIS 1865564
Démographie
Population 309 hab. (2010)
Densité 1,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 68° 06′ 19″ N 162° 52′ 34″ O / 68.105278, -162.876111 ()68° 06′ 19″ Nord 162° 52′ 34″ Ouest / 68.105278, -162.876111 ()  
Altitude 260 m
Superficie 17 320 ha = 173,2 km2
· dont terre 173,2 km2 (100 %)
· dont eau 0 km2 (0 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Red Dog Mine

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Red Dog Mine

Red Dog Mine est une localité d' Alaska aux États-Unis située dans le Borough de Northwest Arctic, sa population était de 309 habitants en 2010.

Géographie - Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est située dans les montagnes Delong, à l'extrémité ouest de la Chaîne Brooks, à 90 milles (145 km) de Kotzebue et à 55 milles (89 km) de la Mer des Tchouktches.

Les températures moyennes vont de -21 degrés Fahrenheit (-29 °C) à 15 degrés Fahrenheit (-9 °C) en janvier et de 40 degrés Fahrenheit (4 °C) à 60 degrés Fahrenheit (16 °C) en juillet.

Red Dog Mine est un lieu très isolé, situé au nord-ouest du Borough de Northwest Arctic, lequel n'est peuplé que de 11 communautés qui ne sont pas reliées entre elles par des routes, avec seulement 7208 habitants. Les plus proches communautés sont Noatak, à 50 milles (80 km) au sud, et Kivalina à 60 milles (97 km) à l'ouest.

Même si les populations indigènes avaient vécu à cet endroit pour y trouver leur subsistance à la saison, il n'y a pas de résidents permanents sur le site, en dehors des ouvriers de l'exploitation minière, qui n'y habitent pas tous en même temps.

La mine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mine de Red Dog.

La localité tient son nom de la mine Red Dog, un des plus importants gisements de zinc et de plomb dans une moindre mesure[1],[2].

Son exploitation a commencé en 1987. À la fin de 2007, la mine a fourni 77,5 millions de tonnes de minerai, contenant 17,5 % de zinc, 4,8 % de plomb, ainsi qu'un peu d'argent. Le gisement est proche de la surface, permettant une extraction à ciel ouvert.

Une route d'exploitation, de 52 milles (84 km) relie la mine au port minier situé sur la Mer des Tchouktches. Le lieu n'est accessible que par avion, sauf durant une centaine de jours par an par voie maritime. Les mineurs sont acheminés vers leur lieu de travail par de petits avions. La compagnie Alaska Airlines a été pressentie pour acheminer des ouvriers depuis Anchorage.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alaska Resource Data File, USGS Open File 00-23, p.2.
  2. D.J. Szumigala, Alaska, Mining Engineering, May 2007, p.66.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]