Red Bull RB5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Red Bull RB5

Red Bull RB5

Mark Webber en test sur la RB5 à Barcelone en février 2009

Présentation
Équipe Drapeau de l'Autriche Red Bull Racing
Constructeur Red Bull Racing
Année du modèle 2009
Concepteurs Adrian Newey, Geoff Willis, Peter Prodromou
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone et d'aluminium en nid d'abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Multimatic
Suspension arrière Doubles triangles superposés, tirants et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Multimatic
Nom du moteur Renault RS27
Cylindrée 2 398 cm³
Configuration V8 à 90° , limité à 18 000 tr/min
Position du moteur arrière
Boîte de vitesses Renault longitudinale, semi-automatique séquentielle à contrôle électronique "seamless" en titane
Nombre de rapports 7 +marche arrière à système Quickshift
Électronique Boîtier électronique Magneti-Marelli
Système de freinage Disques autoventilés Hitco et étriers Brembo
Dimensions et Poids Poids : 605 kg
Carburant Total
Pneumatiques Bridgestone et jantes BBS
Partenaires Red Bull
Histoire en compétition
Pilotes 14. Drapeau de l'Australie Mark Webber
15. Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel
Début Le 29 mars 2009 au GP d'Australie
Courses Victoires Pole Meilleur tour
17 6 5 6
Championnat constructeur 2e avec 153,5 points
Championnat pilote Sebastian Vettel : 2e
Mark Webber : 4e

Chronologie des modèles (2009)

La Red Bull RB5 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'équipe Red Bull Racing dans le championnat du monde de Formule 1 2009.

Officiellement présentée le lundi 9 février 2009, lors d'une séance d'essais sur le circuit de Jerez, cette monoplace tient compte des modifications de règlements introduites en 2009 et présente un aileron avant élargi, un aileron arrière rétréci et relevé et des pneus slicks. Ses pilotes sont l'Australien Mark Webber et l'Allemand Sebastian Vettel.

La RB5 a effectué son premier roulage le lundi 9 février 2009. Suite à des problèmes techniques lors du développement du SREC, l'écurie a acheté la version développée par Renault mais ne l'a installé dans aucune de ses monoplaces. Christian Horner s'est dit peu séduit par le système de récupération d'énergie cinétique : « En termes de gains de performance, nous ne sentons pas qu'il mérite sa place sur notre voiture, mais cela ne veut pas dire que nous ne l'utiliserons pas à l'avenir [...] À l'heure actuelle, il n'y a pas de date prévue quant à son utilisation »[1].

Bilan de la saison 2009[modifier | modifier le code]

Départs en Grands Prix

Abandons

Victoires

Podiums

Meilleurs résultats en qualification

Meilleurs tours en course

Points inscrits

Classements aux championnats du monde

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Red Bull RB5 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
2009 Red Bull Racing Renault RS27 V8 Bridgestone AUS MAL ** CHI BAH ESP MON TUR GBR ALL HON EUR BEL ITA SIN JAP BRÉ ABU 153,5 [2e
Mark Webber 12e 6e 2e 11e 3e 5e 2e 2e 1re 3e 9e 9e Abd Abd 17e 1re 2e
Sebastian Vettel 13e* 15e 1re 2e 4e Abd 3e 1re 2e Abd Abd 3e 8e 4e 1re 4e 1re

Légende : ici

  • * : Le pilote n'a pas fini la course, mais a été classé parce qu'il a parcouru plus de 90 % de la distance de la course.
  • ** : La moitié des points a été distribué parce que la course a été réduite de moins de 75 % de la distance de la course.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :