Red Bulls de New York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Red Bull New York)
Aller à : navigation, rechercher

Red Bulls de New York

Logo du Red Bulls de New York
Généralités
Nom complet Red Bulls de New York
Surnoms Red Bulls, Metro, NYRB
Noms précédents MetroStars (1996-2006)
Fondation 1996
Statut professionnel Depuis 1996
Couleurs Rouge et blanc
Stade Red Bull Arena
Harrison, New Jersey
(25 189 places)
Championnat actuel Ligue majeure de soccer
Propriétaire Drapeau : Autriche Red Bull GmbH
Président Drapeau : États-Unis Jérôme De Bontin
Entraîneur Drapeau : États-Unis Mike Petke
Joueur le plus capé Drapeau : États-Unis Mike Petke (197)[1]
Meilleur buteur Drapeau : Colombie Juan Pablo Ángel (62)
Site web Site officiel
Palmarès principal
National[2] MLS Supporters' Shield (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : .

Les Red Bulls de New York sont un club franchisé de football (soccer) basé à East Rutherford dans le New Jersey, et évoluant en Ligue majeure de soccer. L'équipe joue ses matches dans sa nouvelle enceinte, le Red Bull Arena situé à Harrison, New Jersey. Le siège du club se situe à Secaucus, New Jersey.

Le club est un membre fondateur de la Ligue majeure de soccer (MLS) mais a changé de noms à plusieurs reprises. Le nom original était MetroStars de New York/New Jersey jusqu'à 1997. De 1998 à 2006, le nom de l'équipe était MetroStars. À la fin de cette période, le club fut racheté par le groupe Red Bull GmBH qui changea le nom de la franchise en Red Bulls de New York.

Présentation[modifier | modifier le code]

Bruce Arena
Thierry Henry

L'équipe joue ses matches à domicile au Red Bull Arena situé à Harrison, New Jersey. Lors de leur première saison, les MetroStars portaient des maillots noirs ou blancs puis, durant les autres saisons, les maillots à domicile contenaient des bandes verticales rouges et noires. Les MetroStars étaient connus sous le nom de NY/NJ MetroStars jusqu'en 1997. À partir de cette année, le début du nom, NY/NJ a progressivement disparu jusqu'à ce que le club s'appelle MetroStars.

Les MetroStars ont atteint par trois fois les demi-finales de l'US Open Cup (1997, 1998, 2000) avant d'enfin atteindre leur première finale en 2003, finale perdue un à zéro contre le Fire de Chicago. Le 26 août 2000, le joueur des MetroStars Clint Mathis a établi un nouveau record en MLS en inscrivant 5 buts dans le même match face au FC Dallas.

Le principal et plus grand rival de l'équipe est le club de D.C. United contre qui ils sont chaque année en compétition lors de l'Atlantic Cup, un titre mineur instauré par les deux clubs et que D.C. United a remporté sept fois sur huit. En 2006, Alecko Eskandarian, un ancien joueur de Washington, est allé jusqu'à boire du Red Bull après un but puis a jeté la canette sur le terrain comme une provocation envers le club new-yorkais qui avait récemment changé de nom. Il a été condamné par la Commission de discipline de la MLS à payer une amende de 250 $. La rivalité entre ces deux clubs est peut-être la plus importante des États-Unis. Les autres rivaux du club sont le Revolution de la Nouvelle-Angleterre et le Fire de Chicago.

En 2006, l'équipe a été vendue au groupe Red Bull puis a été renommée New York Red Bulls. Le groupe décide de construire un nouveau stade, le Red Bull Arena qui a ouvert le 20 mars 2010 à l'occasion de la reprise du championnat régulier. Les couleurs de l'équipe sont maintenant le rouge, le blanc et le bleu.

Quelques grands joueurs sont passés par le club comme Roberto Donadoni, Lothar Matthäus, Adolfo Valencia, Youri Djorkaeff, Amado Guevara. L'équipe a aussi été coachée par de grands entraîneurs tels que Carlos Queiroz, Carlos Alberto Parreira, Bora Milutinović, Bob Bradley, Mo Johnston ou encore Bruce Arena. L'équipe a aussi enregistré le passage de stars américaines : Tony Meola, Tab Ramos, Tim Howard, Alexi Lalas, Clint Mathis, et Eddie Pope ont tous joué pour le club. Le 14 juillet 2010, l'international français Thierry Henry rejoint les New York Red Bulls en tant que joueur désigné. Notons aussi l'arrivée du mexicain Rafael Marquez.

Ce n'est qu'après 18 saisons en Major League Soccer que les Red Bulls remportent leur premier titre national avec le Supporters' Shield 2013, terminant premier à l'issue de la saison régulière.

Palmarès[modifier | modifier le code]

National[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Résultats année par année[modifier | modifier le code]

Année Saison régulière Playoffs Coupe Ligue des Champions
1996 3e, Est Quart de finale Non qualifié
1997 5e, Est Non qualifié Demi-finale Non qualifié
1998 3e, Est Quart de finale Demi-finale Non qualifié
1999 6e, Est Non qualifié 16e de finale Non qualifié
2000 1er, Est Demi-finale Demi-finale Non qualifié
2001 2e, Est Quart de finale 32e de finale Édition annulée
2002 4e, Est Non qualifié Quart de finale Non qualifié
2003 3e, Est Quart de finale Finale Non qualifié
2004 3e, Est Quart de finale 16e de finale Non qualifié
2005 4e, Est Quart de finale 16e de finale Non qualifié
2006 4e, Est Quart de finale Quart de finale Non qualifié
2007 3e, Est Quart de finale Non qualifié Non qualifié
2008 5e, Est Finale 16e de finale Non qualifié
2009 7e, Est Non qualifié Non qualifié Tour préliminaire
2010 1er, Est Quart de finale 16e de finale Non qualifié
2011 5e, Est Quart de finale Quart de finale Non qualifié
2012 3e, Est Quart de finale Huitième de finale Non qualifié
2013 1er, Est Demi-finale de conférence Huitième de finale Non qualifié
2014 À venir Qualifié

Effectif actuel (2014)[modifier | modifier le code]

Au 12 mars 2014[3]

No. Nat. Position Nom du joueur
2 Drapeau de l'Angleterre D Richard Eckersley
3 Drapeau du Cameroun D Ambroise Oyongo Bitolo
4 Drapeau de la Colombie D Jámison Olave
5 Drapeau de l'Espagne D Armando Lozano
6 Drapeau des États-Unis M Ian Christianson
7 Drapeau du Costa Rica D Roy Miller
8 Drapeau de la France A Péguy Luyindula
9 Drapeau des États-Unis A Andre Akpan
10 Drapeau de l'Angleterre M Lloyd Sam
11 Drapeau des États-Unis M Dax McCarty
12 Drapeau des États-Unis M Eric Alexander
13 Drapeau du Cameroun M Marius Obekop
14 Drapeau de la France A Thierry Henry (DP Capitaine)
15 Drapeau des États-Unis M Bobby Convey
No. Nat. Position Nom du joueur
16 Drapeau des États-Unis D Connor Lade (HGP)
17 Drapeau de l'Australie M Tim Cahill (DP)
18 Drapeau des États-Unis G Ryan Meara
19 Drapeau des États-Unis M Eric Stevenson
20 Drapeau des États-Unis D Matt Miazga (HGP)
21 Drapeau de l'Espagne M Ruben Bover
22 Drapeau de l’Irlande du Nord M Jonny Steele
23 Drapeau de la Colombie M Michael Bustamante
24 Drapeau des États-Unis G Santiago Castaño (HGP)
25 Drapeau des États-Unis D Chris Duvall
27 Drapeau du Japon D Kosuke Kimura
31 Drapeau des États-Unis G Luis Robles
32 Drapeau : Ouganda D Ibrahim Sekagya
99 Drapeau de l'Angleterre A Bradley Wright-Phillips

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Autriche Autriche
Drapeau de la Bolivie Bolivie
Drapeau du Brésil Brésil
Drapeau de la Colombie Colombie
Drapeau du Costa Rica Costa Rica
Équateur (pays) Équateur
Drapeau du Mexique Mexique
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau du Honduras Honduras
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Serbie Serbie

Ukraine Ukraine

Venezuela Venezuela

Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau d’Haïti Haïti

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

NY Red Bulls contre LA Galaxy avec 66.238 spectateurs

Propriétaires[modifier | modifier le code]

  • 1995–2001 : Drapeau des États-Unis John Kluge and Stuart Subotnick
  • 2001–2006 : Drapeau des États-Unis Anschutz Entertainment Group
  • 2006— : Drapeau de l'Autriche Red Bull GmbH

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « New York Red Bulls All-time Stats », sur soccerstats.us
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. Roster sur newyorkredbulls.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :