Rebecca Romijn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rebecca Romijn

Description de cette image, également commentée ci-après

Rebecca Romijn lors du défilé "Heart Truth's Red Dress" en .

Nom de naissance Rebecca Alie Romijn[1]
Naissance (41 ans)
Berkeley Californie Californie (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice (Depuis 1997)
Mannequin (1991-2001)
Films notables X-Men
X-Men 2
X-Men : L'Affrontement final
X-Men : Le Commencement
Séries notables Ugly Betty
Les Mystères d'Eastwick

Rebecca Alie Romijn (née le à Berkeley en Californie) est une actrice et ancienne mannequin américaine. Elle est surtout connue pour avoir joué le rôle de Mystique dans les films : X-Men (2000), X-Men 2 (2003), X-Men : L'Affrontement final (2006). Elle est également reconnue pour avoir joué le rôle d'Alexis Meade dans la série télévisée, Ugly Betty (2006-2008).

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Berkeley en Californie, Rebecca est la fille d'Elizabeth (née Kuizenga), professeure d'anglais à l'université et auteure, et de Jaap Romijn, un fabricant de meubles sur mesure[2]. Son père est un néerlandais, originaire de Barneveld, et sa mère est une américaine ayant des origines anglaises et néerlandaises[3],[4]. Le grand-père maternel de Rebecca, Dr. Henry Bernard Kuizenga, était un ministre de culte presbytérien[5],[6]. Lors du talk show américain, The Ellen DeGeneres Show, Rebecca a révélé que, lorsqu'elle était adolescente, elle était une "geek très peu sûre d'elle" et qu'elle souffrait d'une scoliose[7],[8]. Alors qu'elle étudiait la musique à l'université de Californie à Santa Cruz[9], Rebecca s'est intéressée au mannequinat et s'est installée à Paris, en France, pendant plus de deux ans[10].

Carrière[modifier | modifier le code]

Rebecca lance sa carrière de mannequin en 1991, à l'âge de 19 ans. Elle a travaillé pour Sports Illustrated, Victoria's Secret, Bebe Stores ou encore Miller Lite. Pendant deux ans, elle a été la présentatrice de l'émission House of Style (1998-2000), sur la chaîne MTV. Rebecca a été de nombreuses fois classée dans les listes des "Plus belles femmes au monde" des magazines tels que : Maxim (2003-2007), AskMen (2001-2003 ; 2005-2006) ou encore FHM (2000-2005)[11].

En 2000, Rebecca a eu son premier grand rôle - celui de Mystique, dans les films X-Men (2000), X-Men 2 (2003), X-Men : L'Affrontement final (2006). En 2002, elle a eu le rôle principal dans le film , Femme fatale - de Brian De Palma. Elle a aussi joué dans de nombreux films comme : Rollerball (2002), The Punisher (2004) et Godsend, expérience interdite (2004). En 2006, elle a joué le rôle principal dans la mini-série télévisée, Pepper Dennis.

En , Rebecca fait sa première apparition dans la série télévisée, Ugly Betty - où elle joue le rôle d'Alexis Meade, le frère de Daniel Meade qui est devenu une femme[12]. Cependant, en , il a été déclaré que le personnage de Rebecca ne serait que récurrent - et non permanent, à cause de la grossesse de l'actrice[13]. En , elle a fait une apparition dans la série, Carpoolers[14]. En 2009, elle a joué l'un des trois rôles principaux dans la série, Les Mystères d'Eastwick - qui fut annulée en au bout de treize épisodes[15]. Entre juin et , Rebecca a joué dans la série King and Maxwell[16].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Après quatre ans de relation, Rebecca s'est mariée avec l'acteur, John Stamos - de neuf ans son aîné, le . Suite à leur mariage, Rebecca a pris le nom de Rebecca Romijn-Stamos. Cependant, ils se sont séparés en , puis ont divorcé en [17],[18].

Depuis , Rebecca est en couple avec l'acteur, Jerry O'Connell. Après s'être fiancés en [19], ils se sont mariés le , dans leur propriété privée, en Californie du Sud[20]. Le , Rebecca a donné naissance à des jumelles : Dolly Rebecca Rose et Charlie Tamara Tulip[21].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. [2]
  3. [3]
  4. [4]
  5. [5]
  6. [6]
  7. [7]
  8. [8]
  9. [9]
  10. [10]
  11. [11]
  12. [12]
  13. [13]
  14. [14]
  15. [15]
  16. [16]
  17. [17]
  18. [18]
  19. [19]
  20. [20]
  21. [21]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :