Reasonable Doubt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le film Reasonable Doubt sorti en 2014.

Reasonable Doubt

Album de Jay-Z
Sortie Drapeau des États-Unis 25 juin 1996
Drapeau de la France 7 avril 1997[1]
Enregistré 1995-1996
D&D Studios (New York)
Durée 55:28
Genre Rap East Coast
Producteur Big Jaz
Clark Kent
Irv Gotti
DJ Premier
Ski
K-Rob
Peter Panic
Knobody
Label Roc-A-Fella
Priority
Critique

Albums de Jay-Z

Singles

  1. "Dead Presidents"
    Sortie : 20 février 1996
  2. "Ain't No Nigga"
    Sortie : 26 mars 1996
  3. "Can't Knock the Hustle"
    Sortie : 27 août 1996
  4. "Feelin’ It"
    Sortie : 15 avril 1997

Reasonable Doubt est le premier album studio de Jay-Z, sorti aux États-Unis le 25 juin 1996.

Malgré une très bonne critique, il ne connait pas un grand succès commercial. Il a tout même réussi a atteindre le million d'exemplaires vendus aux États-Unis et a été certifié disque de platine par la RIAA le 7 février 2002. À ce jour, l'album s'est écoulé a plus de 1,5 millions d'exemplaires aux États-Unis. Même si cet album n'a pas connu un succès immédiat au niveau commercial, il a tout de même continué à se vendre au fil des années. Cela est du non seulement au succès critique de l'album mais aussi à l'immense popularité de Jay-Z. Les productions sont assurées par des grands noms du rap tel que DJ Premier et DJ Clark Kent.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Producteur(s) Durée
1. Can't Knock the Hustle (featuring Mary J. Blige) Shawn Carter, Lesette Wilson, Meli'sa Morgan, Marcus Miller, Jerome Foster Knobody, Sean Cane 5:17
2. Politics as Usual Carter, David Willis, Cynthia Biggs Ski 3:41
3. Brooklyn's Finest (featuring The Notorious B.I.G.) Carter, Christopher Wallace, Rodolfo Franklin, Leroy Bonner, Greg Webster Clark Kent 4:36
4. Dead Presidents II Carter, Lonnie Liston Smith, Willis Ski 4:27
5. Feelin' It Carter, Willis Ski 3:48
6. D'evils Carter, Christopher Martin DJ Premier 3:31
7. 22 Two's Carter, Willis Ski 3:29
8. Can I Live Carter, Irving Lorenzo, Jr., Burt Bacharach, Hal David Irv Gotti 4:10
9. Ain't No Nigga (featuring Foxy Brown) Carter, Inga Marchand, Jonathan Burks, Dennis Lambert, Brian Potter Big Jaz 4:03
10. Friend or Foe Carter, Martin DJ Premier 1:49
11. Coming of Age (featuring Memphis Bleek) Carter, Franklin, James Mtume Clark Kent 3:59
12. Cashmere Thoughts Carter, Franklin, Hamilton Bohannon, Leroy Emmanuel, Melvin Ragin Clark Kent 2:56
13. Bring It On (featuring Sauce Money & Big Jaz) Carter, Martin, Burks, Todd Gaither DJ Premier 5:01
14. Regrets Carter, Patty F. Di Pasquale Peter Panic 4:34
Notes
  • "Can't Knock the Hustle" contient des voix additionnelles de Pain in Da Ass.
  • "Brooklyn's Finest" contient des voix additionnelles de Pain in Da Ass et DJ Clark Kent.
  • "Feelin' It" contient des voix additionnelles de Mecca.
  • "22 Two's" contient un dialogue de Mary Davis.
  • "Ain't No Nigga" contient des voix additionnelles de Khadijah Bass et Big Jaz.

Samples[modifier | modifier le code]

  • "Can't Knock The Hustle" contient un sample de "Much Too Much" de Marcus Miller.
  • "Politics As Usual" contient un sample de "Hurry Up This Way Again" de The Stylistics.
  • "Brooklyn's Finest" contient un sample de "Ecstasy" de The Ohio Players.
  • "Dead Presidents II" contient un sample vocal de "The World Is Yours (Remix)" de Nas, un sample de "Dreams of Tomorrow" de Lonnie Liston Smith (mélodie) et un sample de "Oh My God (remix)" de A Tribe Called Quest (percussions).
  • "D'Evils" contient un sample de "Go Back Home" d'Allen Toussaint ainsi qu'un sample vocal de Murder was the Case de Snoop Dogg.
  • "Can I Live" contient un sample de la version d'Isaac Hayes de The Look of Love.
  • "Coming Of Age" contient un sample de Inside You d'Eddie Henderson.
  • "Cashmere Thoughts" contient un sample de Save Their Souls de Bohannon.
  • "Can I Live II" contient un sample de "Mother's Day" de 24 Carat Black.
  • "Bring It On" contient un sample vocal de "1,2 Pass It" de D&D All Stars.
  • "Can't Knock The Hustle (Foolds Paradise remix)" contient un sample de "Foolds Paradise" de Meli'sa Morgan.

Classements[modifier | modifier le code]

Album
Classements (1996) Meilleure
position
Drapeau des États-Unis Billboard 200 23
Drapeau des États-Unis Billboard Top R&B/Hip-Hop Albums 3
Singles
Titre Classement (1996)[2] Meilleure
position
"Ain't No Nigga" Drapeau des États-Unis Billboard Hot 100 50
Drapeau des États-Unis Hot R&B/Hip-Hop Songs 17
Drapeau du Royaume-Uni UK Singles Chart 31
"Can't Knock the Hustle" Drapeau des États-Unis Billboard Hot 100 73
Drapeau des États-Unis Hot R&B/Hip-Hop Songs 35
Drapeau du Royaume-Uni Singles Chart 30
Titre Classement (1997) Meilleure
position
"Can't Knock the Hustle" Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 26
"Feelin' It" Drapeau des États-Unis Billboard Hot 100 79
Drapeau des États-Unis Hot R&B/Hip-Hop Songs 46

Postérité[modifier | modifier le code]

En 1998, Reasonable Doubt est sélectionné par le magazine The Source sur sa liste des 100 meilleurs albums rap.

Reasonable Doubt est considéré par de nombreux observateurs comme le meilleur album de Jay-Z, comme un « classique » et comme l'un des albums les plus influents de l'histoire du rap[3],[4],[5].

En 2006, Jay-Z célèbre les 10 ans de son premier opus par un concert où il interpréta l'intégralité de l'album. Il a également sorti un DVD de la collection Classic Albums où il revient, en compagnie des producteurs et collaborateurs de l'album, sur les origines, le contexte, l'enregistrement de son premier album.

En 2003, Reasonable Doubt est classé 248e par le magazine Rolling Stone sur sa liste des 500 plus grand albums de tous les temps.

En décembre 2013, Jay-Z fait une rétrospective de sa carrière et établit un classement de ses propres albums studio : il classe Reasonable Doubt à la 1re place en précisant que c'est un « classique »[6].

Classements honorifiques
  • * = classements sans ordre.
Publication Pays Intitulé du classement Année Place
About.com Drapeau des États-Unis États-Unis 100 meilleurs album de Hip-Hop[7] 2008 14
Meilleurs albums de rap de 1996[8] 2008 2
10 albums de Hip-Hop essentiels[9] 2008 5
Blender 500 CDs que vous devez posséder avant de mourir 2003 *
Tom Moon 1000 enregistrements à entendre avant de mourir 2008 *
MTV.com Les meilleurs albums de Hip-Hop de tous les temps[10] 2005 6
Rhapsody « The A's, B's and Kilos of Coke Rap »[11] 2010 *
Rolling Stone Les 500 plus grands albums de tous les temps 2003 248
The Source Les 100 meilleurs albums rap de tous les temps 1998 *
Vibe 150 albums qui définisse Vibe (1992–2007) 2007 *
51 albums qui représente une Génération, un Son et un Mouvement 2004 *
Hip-Hop Connection Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Les 100 meilleurs albums de rap 1995-2005 2005 13
New Nation Top 100 Albums des artistes « Blacks » 2007 13

Commentaire[modifier | modifier le code]

Sur la pochette de l'album, Jay-Z est écrit Jaÿ-Z (avec un tréma sur le "y"). Cela ne sera pas repris sur les albums suivants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jay-Z Reasonable Doubt », sur Fnac (consulté le 12 octobre 2014).
  2. (en) Biographie - Allmusic
  3. (en) Hova's Slight Return - The Village Voice
  4. (en) Biographie de Jay-Z - Allmusic.com
  5. (en) Jay-Z Cocaina - XXL""
  6. « Jay-Z classe ses 12 albums du meilleur au pire », sur 2KMusic.com (consulté le 9 décembre 2013)
  7. Adaso, Henry. About.com's 100 Greatest Hip-Hop Albums. About.com. Retrieved on 2010-03-04.
  8. Adaso, Henry. About.com's 90 Best Rap Albums of the 90s. About.com Retrieved on 2010-03-04.
  9. Adaso, Henry. 10 Essential Hip-Hop Albums. About.com. Retrieved 2010-09-02.
  10. Columnist. MTV's Greatest Hip-Hop Albums of All Time. mtv.com. Retrieved on 2010-03-04.
  11. Mosi, Reeves. The As, Bs and Kilos of Coke Rap. Rhapsody. Retrieved 2010-08-05.