Reaction Control System

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les propulseurs RCS sur le module lunaire Apollo.
Les propulseurs RCS sur la navette spatiale américaine.

Un Reaction Control System (RCS), parfois dénommé système de contrôle par réaction ou système de pilotage par jets de gaz en français, est un sous-système d'un véhicule spatial qui a pour but d'orienter le vaisseau dans l'espace, et à fournir des poussées faibles et précises afin d'ajuster finement son orbite, ou sa trajectoire.

En l'absence d'atmosphère, l'utilisation de systèmes à réaction est le moyen le plus largement utilisé pour assurer une rotation du vaisseau sur ses trois degrés de liberté. Ce système se présente donc sous la forme d'un ensemble de petits propulseurs, des moteurs vernier, situés aux extrémités du vaisseau, et orientés dans toutes les directions.

En mode « rotation », le vaisseau est capable de pivoter sur n'importe quel de ses axes, avec une vitesse de rotation quelconque, en utilisant une combinaison de ces propulseurs, sans changer la trajectoire du vaisseau. En mode « translation » le vaisseau ne pivote pas, mais peut accélérer dans n'importe quelle direction sans changer son orientation, en utilisant une combinaison différente de ces mêmes propulseurs, changeant ainsi sa trajectoire ou son orbite.

Le RCS est utilisé pour :

  • le contrôle d'attitude pendant la rentrée atmosphérique, ou pour maintenir le satellite ou vaisseau dans une orientation précise par rapport à la Terre ou l'espace ;
  • pour maintenir l'altitude et la forme d'une orbite, ou pour corriger une trajectoire ;
  • pour les approches lors d'un rendez-vous spatial ;
  • pour le contrôle de l'orientation du vaisseau.


Liens externes[modifier | modifier le code]