Razel-Bec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Razel-Bec est un groupe industriel français fondé par Émile Razel en 1880, spécialisé dans les terrassements, le génie civil, les travaux souterrains, les travaux routiers et les travaux spéciaux.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1880 : Émile Razel, tailleur de pierre et maçon crée l'entreprise à Pompierre dans le Doubs.
  • 1945 : Première mission de productivité de l'entreprise aux États-Unis.
  • 1970 : Le groupe Razel devient le numéro 1 du terrassement en Europe[1].
  • 1990 : Le groupe Razel est vendu par les frères Paul et Claude Razel au consortium formé par SAE et Dumez.
  • 1994 : L'entreprise est achetée par le groupe allemand Bilfinger Berger.
  • Octobre 2008 : Bilfinger Berger vend Razel au groupe Fayat, numéro 4 du Bâtiment et travaux publics français pour 137 millions d'euros[2].
  • Suite à ce rachat l'entreprise Razel a fusionné avec l'entreprise Bec frères, qui appartenait au groupe Fayat, et s'appelle désormais Razel-Bec

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Entreprise Razel Frères, 111 ans d'entreprise. Annales 1880-1991
  • Sigaud Denise et Henri, Les années ardentes. Razel, l'ascension d'une entreprise familiale de Travaux Publics qui misa sur la suprématie des valeurs humanistes, Paris, France-Empire, 1995
  • Okalla Bana Edy-Claude, L'industrie française du terrassement 1830-1991: Genèse et mutations, Editions Universitaires Européennes, 2011, 568 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Activités internationales et Organigramme 1963
  2. Le Moniteur 20 octobre 2008