Rays Engineering

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rays Engineering

Création 1973
Siège social Drapeau du Japon Osaka (Japon)
Direction Masumi Shiba
Activité Automobile
Produits jantes
Effectif 231 (sept. 2008)[1]
Site web www.rayswheels.co.jp
Résultat net 1 010 millions de yen (2008)[1]

Rays Engineering Co., Ltd. (株式会社レイズエンジニアリング, Kabushiki-gaisha Reizu Enjiniaringu?) est une marque japonaise de jantes en alliage d'aluminium ou de magnésium pour les voitures de sport, le tuning, et la compétition automobile.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une jante Rays de F1 (Williams)

Au Japon, Rays Engineering équipe les voitures de course des marques japonaises Honda, Nissan, Toyota, et Mazda en Super GT, et participe à des championnats de monoplaces comme la Formula Nippon. Ailleurs, elle équipe, entre autres, l'écurie BMW en ALMS aux États-Unis, Chevrolet et BMW en Championnat britannique des voitures de tourisme (BTCC), etc.. Elle fournit les jantes en alliage de magnésium de l'équipe Williams en Formule 1 depuis la saison 2007[2].

Rays Engineering participe aussi au tuning en collaboration de Nismo, RALLIART, STi, Mazdaspeed, Toyota Racing Development (TRD). Les jantes de la marque sont également présentes au cinéma dans Fast and Furious.

Marques[modifier | modifier le code]

  • Volk Racing (jantes)
  • Gram Lights (jantes)
  • RO_JA (jantes)
  • Versus
  • G-Games
  • Vesta
  • Sebring

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Company information - Site officiel
  2. (en) Technical specification of the Williams-Cosworth FW33 - Site officiel de Williams F1 Team

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]