Raymond Orteig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Lindbergh et Raymond Orteig

Raymond Orteig (Louvie-Juzon, Pyrénées-Atlantiques, France, 1870 - 1939) est un homme d'affaires américain, d'origine française.

Il est à l'origine du Prix Orteig que reçut Charles Lindbergh en 1927 pour avoir réalisé le premier vol sans escale de New York à Paris.

Il a débarqué à New York le 13 octobre 1882 pour rejoindre son oncle Joseph Orteig, boucher dans cette même ville. Après avoir cumulé divers emplois, tels que steward puis chef-steward, il acquiert les deux hôtels Brevoort et Lafayette dans le quartier de Greenwich Village à Manhattan.

L'idée du Prix Orteig lui vint en mai 1919 lors de la première tentative d'un vol transatlantique avec escales (Açores) réalisée par le commandant Byrd avec le NC-4 de l'US Navy, en 20 jours, et peut-être après avoir assisté à un dîner en hommage à l'as volant américain Eddie Rickenbacker. Lors de ce dîner, Rickenbacker évoqua l'amitié franco-américaine et son espoir de voir prochainement les deux pays reliés par voie aérienne.

Ses relations avec les aviateurs français détachés aux États-Unis pendant la première guerre mondiale pour aider à la création des forces aériennes américaines et qui aimaient fréquenter les hôtels de Raymond Orteig, l'ont aussi très certainement influencé.

À lire: Alain J.-B. Lalanne, "Raymond Orteig (1870-1939) - Du Béarn à New York - Histoire d'un mécène de l'aviation, Ed. Marrimpouey, Pau, 2007. 224 pages.