Raymond Nonnat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raymond Nonnat
Image illustrative de l'article Raymond Nonnat
San Ramón,
sculpté par Juan de Mesa
Biographie
Naissance 1204
en Catalogne
Décès 1240
près de Barcelone
Titre cardinalice Cardinal

Blason

Raymond Nonnat (catalan : Sant Ramon Nonat, espagnol : San Ramón Nonato) - 1204-1240, religieux de l'Ordre de la Merci, a été le second maître de l'Ordre à la suite de S. Pierre Nolasque. Il a été canonisé comme confesseur de la foi.

Vie[modifier | modifier le code]

Né en 1204 à Portell (aujourd'hui Sant Ramon) en Catalogne, il fut surnommé nonnat (du latin non natus, c'est-à-dire non-né), parce qu'il naquit, de justesse, après le décès de sa mère. Son père, allié aux maisons de Foix et de Cardone, refusant l'idée d'avoir perdu à la fois son épouse et son enfant, demanda à un membre de la famille d'ouvrir de son poignard le ventre de sa femme morte, ce qui permit ainsi la naissance de l'enfant, en quelque sorte par césarienne[1].

Ordonné prêtre en 1222, à l'âge de 18 ans, le jeune Raymond entra dans l'Ordre de la Merci, dits Ordre des Mercédaires, qui venait en aide aux chrétiens prisonniers des musulmans en Afrique du Nord et réduits en esclavage. La règle de l'Ordre voulait que les moines mercédaires prennent librement et volontairement la place des esclaves chrétiens et tiennent lieu d'otages, tant que l'argent de la rançon ne pouvait pas être rassemblé.

C'est ainsi que S. Raymond se livra lui-même aux musulmans pour obtenir la libération de plusieurs captifs esclaves. Il fut traité durement, sans ménagements. Malgré tout, il en profita pour encourager et évangéliser ses compagnons d'infortune, et pour baptiser quelques musulmans qui s'étaient convertis. Devant ces actes, ses geôliers le fouettèrent au sang, lui percèrent les lèvres au fer rouge et y mirent un cadenas qui n'était ôté de ses lèvres que quand on voulait bien lui donner à manger.

Saint Pierre Nolasque, fondateur de l'Ordre Mercédaire réussit enfin à réunir la rançon exigée, et Raymond put alors rentrer en Espagne. C'est alors que le pape Grégoire IX l'appela pour qu'il aille rencontrer Saint Louis et qu'il l'encourage à partir en croisade.

Pour ses mérites personnels et son service de l'Église, le Pape le créa cardinal. Mais Raymond, épuisé de tant de peines et d'épreuves, mourut en 1240, à 36 ans, près de Barcelone, avant d'avoir pu arriver à Rome pour recevoir le chapeau cardinalice.

Canonisation - fête - Patronage[modifier | modifier le code]

S. Raymond Nonnat a été canonisé par le pape Alexandre VII en 1657. Sa fête a été fixée au 31 août.

Il est le saint patron des femmes enceintes et des sages-femmes.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]