Raymond Carr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sir Raymond Carr, né Raymond Albert Maillard Carr à Bath (Angleterre) le et mort le (à 96 ans)[1], est un historien et hispaniste britannique contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grâce à des livres comme España 1808-1975 et à ses nombreuses études sur la Seconde République espagnole ou la Guerre civile espagnole, Raymond Carr a été admis parmi les grands historiens contemporains, tout en offrant une nouvelle lecture de l'histoire espagnole.

Carr a présidé la Société d'études latino-américaines, a été professeur d'histoire latino-américaine à l'université d'Oxford et directeur du St Anthony´s College.

Membre de la British Academy, il a reçu de multiples reconnaissances pour son travail en tant qu'hispaniste, parmi lesquelles on peut distinguer la croix d'Alphonse X de Castille (1983) et le Prix Prince des Asturies de sciences sociales (1999).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Ediciones El País, « Muere el historiador británico Raymond Carr », sur EL PAÍS (consulté le 22 avril 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]