Raymond Blais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Raymond Blais (Saint-Patrice-de-Beaurivage, 1934 - Lévis, 3 mai 1987 à l'âge de 52 ou 53 ans) est un comptable et homme d'affaires québécois. Il a été président et chef de la direction du Mouvement Desjardins de 1981 à 1986[1].

Fils d'un commerçant de la région de Lotbinière, il fréquente le Collège du Sacré-Coeur de Victoriaville, puis obtient obtenait de l'Université Laval de Québec un baccalauréat en sciences de l'administration, puis un an plus tard, une maîtrise en sciences commerciales[2].

Il exerça d'abord les professions de comptables agréé et de contrôleur financier pour ensuite entrer, en 1968, au Mouvement Desjardins. En 1973, il devint directeur général de la Fédération des caisses populaires du Québec, et en 1981, il en fut élu président. Raymond Blais était un homme simple, reconnu pour son dévouement au développement de la communauté québécoise.

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Un centre communautaire de la ville de Lévis, dans le secteur Saint-David, porte le nom de Raymond Blais.
  • L'Association des diplômés de l'Université Laval décerne la médaille Raymond-Blais à un diplômé de moins de 35 ans « qui a démontré une activité d’émergence remarquable dans son domaine d’activité »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mouvement Desjardins, « Présidents du mouvement Desjardins »,‎ s.d. (consulté le 11 mars 2014)
  2. a et b Association des diplômés de l'Université Laval, « Médaille Raymond-Blais »,‎ s.d. (consulté le 11 mars 2014)