Ray Danton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Danton (homonymie).
Ray Danton

Ray Danton, né Raymond Kaplan à New York (19 septembre 193111 février 1992), parfois crédité sous le nom de Raymond Danton, est un acteur américain, également réalisateur. Il est notamment connu pour son rôle dans La Chute d'un caïd (1960). Il était l'époux de Julie Adams de 1954 à 1981.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ray Danton débute dans le monde du spectacle comme acteur de radio sur NBC dans l'émission Let's Pretend en 1943. Il joue déjà pendant sa période d'études à l'Université de Pittsburgh ainsi quà la Carnegie Technical School.

Il participe à la guerre de Corée de 1951 à 1954 dans l'infanterie de l'Armée des États-Unis.

Il commence dans le cinéma par le film Chief Crazy Horse en 1955 et est engagé par Universal Pictures. Dès son second film, Une femme en enfer (I'll Cry Tomorrow), il s'oriente vers un rôle type de charmeur dangereux. il rencontre son épouse Julie Adams dans le cadre de son troisième film avec Universal, The Looters. Très présent dans les téléfilms, il reçoit un Golden Globe Award en 1956 comme nouvelle star masculine de l'année.

Avec Onionhead (en) il travailla à la fois avec Warner Bros. et Warner Bros. Television. Cela lui donna l'occasion de son rôle célèbre dans The Rise and Fall of Legs Diamond où il incarne le gangster du titre sous la direction de Budd Boetticher. Il jouera de nouveau des rôles de gangster dans Portrait of a Mobster ou dans The George Raft Story.

Il joue également des rôles d'espion. Il participe régulièrement à la série télévisée The Alaskans, ou joue dans Big Time (1957), Solitare (1961), ou encore Our Man Flint-Dead on Target (1976).

Au milieu des années 1960, il joue aussi dans des productions européennes comme Corrida pour un espion, Nom de code : Jaguar ou New York appelle Super Dragon, y compris "The Last Eden" (incarnant le chanteur Jimmy Nuanu).

Il forme une compagnie de production de films et produit des films tels The Last Mercenary; il commence comme réalisateur avec Deathmaster (1972). Il continue aussi de jouer, par exemple dans Triangle en 1971.

Il meurt d'un problème de rein à Los Angeles, Californie.

Famille[modifier | modifier le code]

Il a eu deux fils de son union avec Julie Adams, Steve et Mitchell.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]