Raw Thrills

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Raw Thrills, Inc. est une entreprise qui développe des jeux d'arcade, principalement basés sur des licence célèbres, de films, d'émissions de télévisions ou de sport[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Raw Thrills est fondé en 2001 par des anciens employés de Midway Games et Williams : Eugene Jarvis, Deepak Deo, et Andrew Eloff.

Au départ, Raw Thrills a créé des jeux pour IGT, dont Super Times Pay Poker, Multi-Play Blackjack, et Turbo Reelette.

Le premier jeu indépendant de Raw Thrills (sous la direction d'Eugene Jarvis) est le jeu de tir au pistolet Target: Terror, qui connaitra une suite Target: Terror Gold (Target: Force).

Le second jeu de Raw Thrills est The Fast and the Furious, un jeu vidéo de course de voiture basé sur le film Fast and Furious de 2001. Tsunami Visual Technologies a fabriqué une version de ce jeu dans une borne d'arcade avec mouvements pour centre de loisirs.

En 2006, Raws Thrills rachète Play Mechanix qui devient une filiale du groupe[2].

En 2006, Raw Thrills publie deux titres : Big Buck Hunter Pro[3], développé par Play Mechanix et The Fast and the Furious Superbikes, ainsi que The Fast and the Furious: DRIFT en 2007, la suite de The Fast and the Furious[4]. Raw Thrills a également commercialisé, Big Buck Safari, la suite de Big Buck Hunter Pro[5] en trois version différentes dont une borne standard avec un écran de 27 pouces, une version avec un écran LCD de 42 pouces[6] et une version projetée sur grand écran en 8’x6’. Ils réalisent en 2009 une évolution de Big Buck Hunter Pro intitulée Big Buck Hunter Pro: Open Season[7],[8].

Après le succès de Fast and Furious: DRIFT, Raw Thrills se concentre sur le style « jeu de course de kart » avec Nicktoons Nitro[9]. Le jeu comprend les licences de différents personnages d'émissions de la chaine Nickelodeon comme Bob l'éponge, Mes parrains sont magiques, Avatar Aang, Invader Zim, Jimmy Neutron, et Danny Fantôme.

En 2009, Raw Thrills coopère également avec Konami et Activision pour produire Guitar Hero Arcade[10]. Raw Thrills conçoit le jeu, alors que Konami et Activision participent respectivement à couvrir les questions de brevets et de licences. Le jeu est un vrai succès avec plus de 2000 unités vendues en quelques mois[11].

En janvier 2009, Raw Thrills et Specular Interactive coproduisent H2Overdrive qui se veut la suite spirituelle du jeu d'arcade Hydro Thunder de Midway Games[12]. Specular Interactive est constitué d'anciens employés de Midway qui ont travaillé sur Hydro Thunder, c'est pour cela que H2Overdrive reprend beaucoup des idées de Hydro Thunder et ajoutant des nouveautés tel que l'amélioration de la physique. Le jeu a également reçu des éloges des critiques[13],[14],[15]. La version originale de H2Overdrive est commercialisée dans une borne d'arcade assise avec un écran LCD de 42 pouces et en mars 2010, une version en 32 pouces est commercialisée pour les petits sites[16]. Une version avec mouvements de cette borne a été créée en novembre 2009 par Bandai Namco Games et UNIS[17]. Universal Space détient notamment les droits de distribution pour la Chine[18].

En mars 2010, Raw Thrills et Play Mechanix commercialisent Terminator Salvation, un jeu de tir au fusil en version de luxe basé sur le film éponyme[19]. Le jeu a reçu lors des éloges dès le départ des essais, de la part des opérateurs d'arcade comme dépassant leurs attentes.

En 2012, Raw Thrills réalise deux jeux sur de grosses licences : Doodle Jump Arcade[20] et Winter X Games: SnoCross[21].

En 2013, Raw Thrills réalise Pac-Man Chomp Mania[22] et Batman[23], puis en 2014 Aliens Armageddon[24], Barrel Of Monkeys[25], Super Alpine Racer[26].

Liste de jeux[modifier | modifier le code]

Borne d'arcade de Winter X Games: SnoCross - Foire aux plaisirs des Quinconces - Bordeaux, Mars 2014

Références[modifier | modifier le code]

  1. « About Us », sur Rawthrills (consulté le 18 octobre 2011)
  2. (en) Video game creator Eugene Jarvis is Player One
  3. « Big Buck Hunter Pro », sur Rawthrills.com (consulté le 27 mars 2014)
  4. « The Fast & The Furious », sur Rawthrills (consulté le 27 mars 2014)
  5. « Big Buck Hunter Safari », sur Rawthrills.com (consulté le 27 mars 2014)
  6. Shaggy, « New products from Betson includes Big Buck Safari Deluxe », sur Arcade Heroes (consulté le 27 mars 2014)
  7. « Big Buck Hunter Pro: Open Season », sur Rawthrills (consulté le 27 mars 2014)
  8. Shaggy, « Raw Thrills/Play Mechanix unveil Big Buck Hunter: Open Season », sur Arcade Heroes (consulté le 27 mars 2014)
  9. « Nicktoons Nitro », sur Rawthrills.com (consulté le 27 mars 2014 October)
  10. « Guitar Hero Arcade », sur Rawthrills.com (consulté le 27 mars 2014 October 18, 2011)
  11. Shaggy, « Betson: 2000 Guitar Hero units have been sold in three months », sur Arcade Heroes (consulté le 27 mars 2014)
  12. Shaggy, « New boat racing game by Raw Thrills and the Hydro Thunder team to be at ATEI (UPDATED w/ SCREENS & CONTROL INFO) », sur Arcade Heroes (consulté le 27 mars 2014)
  13. (en) H2Overdrive
  14. Matt Leone, « H2Overdrive Exclusive Hands-On Preview », sur 1UP.com (consulté le 27 mars 2014 October 18, 2011)
  15. « First details on H2Overdrive, the spiritual successor to Hydro Thunder », sur Destructoid (consulté le 27 mars 201)
  16. Shaggy, « Amusement Expo 2010: Raw Thrills/Betson, TrioTech booth », sur Arcade Heroes (consulté le 27 mars 2014)
  17. Shaggy, « IAAPA 2009 videos – Dead Storm Pirates, UNIS booth (w. Cooking Mama & H2Overdrive motion), Big Buck Hunter Open Season, Textminator », sur Arcade Heroes (consulté le 27 mars 2014)
  18. « H2Overdrive in Asia » (consulté le 27 mars 2014)
  19. Shaggy, « Reminders for releases this month: Terminator Salvation, Tank! Tank! Tank!, Pump It Up Pro 2 & Fiesta, Sega Racing Classic », sur Arcade Heroes (consulté en 27 mars)
  20. (en) Doodle Jump Arcade
  21. (en) Winter X Games SnoCross
  22. (en) Pac-Man Chomp Mania
  23. (en) Batman
  24. (en) Aliens Armageddon
  25. (en) Barrel Of Monkeys
  26. (en) Super Alpine Racer

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]