Ravillou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
le ruisseau de Ravillou
ou le Ravillou
Le Ravillou entre Coulaures et Saint-Pantaly-d'Excideuil. Vue vers l'aval.
Le Ravillou entre Coulaures et Saint-Pantaly-d'Excideuil. Vue vers l'aval.
Caractéristiques
Longueur 13,1 km
Bassin ?
Bassin collecteur la Dordogne
Débit moyen ?
Régime pluvial
Cours
Confluence la Loue
Géographie
Pays traversés France

Le ruisseau de Ravillou ou le Ravillou (Ravilhon en occitan) est un ruisseau français du département de la Dordogne, affluent en rive droite de la Loue et sous-affluent de l’Isle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il prend sa source vers 305 mètres d'altitude sur la commune de Dussac, trois kilomètres à l'ouest-sud-ouest du bourg, près du lieu-dit les Champs.

Il arrose Saint-Germain-des-Prés et rejoint la Loue en rive droite, à 119 mètres d'altitude en limite des communes de Saint-Pantaly-d'Excideuil et de Coulaures, en aval du gué de Jaye, un kilomètre au nord-est du bourg de Coulaures.

Long de 13,1 km[1], le Ravillou possède deux courts affluents répertoriés[1] : le ruisseau les Vaux et le Merdançon (ou Merdanson [2]).

Départements, Communes et Cantons traversés[modifier | modifier le code]

Le Ravillou entre Coulaures et Saint-Pantaly-d'Excideuil. Vue vers l'amont.

À l'intérieur du département de la Dordogne, le Ravillou arrose 7 communes[1] réparties sur 4 cantons :

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Dans la nuit du 13 au 14 juin 2007, des orages particulièrement violents accompagnés de pluies diluviennes ont transformé le Ravillou et son affluent le Merdançon, qui confluent 50 mètres en amont du village de Saint-Germain-des-Prés, en torrents qui ont dévasté le bourg et fortement endommagé le pont qui permet à la route départementale 76 de franchir le lit du Ravillou.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b et c SANDRE, « ruisseau de Ravillou (P6140500) » (consulté le 24 février 2009)
  2. Appelé à tort Merdanèon sur le site du Sandre, il s'agit bien du Merdançon pour le Géoportail IGN ou du Merdanson sur le cadastre de Saint-Germain-des-Prés.
  3. Cette commune, oubliée par le Sandre, est bien arrosée au nord-est sur 200 mètres par le Ravillou qui lui sert de limite naturelle avec Saint-Sulpice-d'Excideuil (sources : cadastre de Saint-Jory-las-Bloux et géoportail IGN).