Ravidas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peinture hindoue du XVIIIe siècle où plusieurs sages sont représentés dont Ravidas.

Ravidas est un guru, un dévot à la voie de la bhakti issue de l'hindouisme, auteur d'hymnes compilés dans le livre saint des sikhs, le Guru Granth Sahib; il était poète et mystique[1]. Il semble être né en 1414, près de Varanasi, et, est mort en 1526. Il est aussi connu sous le nom de Rai Das. Il était de la caste chamar et était tanneur et cordonnier; il se décrivait lui-même comme un hors-caste, un exclu, presque un intouchable. Cependant en fait il était mystique profondément ancré dans la spiritualité au même titre que Kabir ou un des plus fameux gourous du Moyen Âge : Ramanand. Il se disait aussi simple de nature et pieux. Il a laissé une trace dans la littérature hindoue notamment pour avoir amener une synthèse des sentiments transmis par les religions[2]. Il a beaucoup voyagé dans le Nord de l'Inde et a fait de nombreux disciples; des monuments à son honneur le prouvent. Quarante et un de ses hymnes se retrouvent dans le Guru Granth Sahib. Il a écrit que l'âme humaine n'est qu'une partie du divin, comme la vague et l'eau qui la produit [3].

Vue du parc de Sri Guru Ravidas, à Vârânasî, Inde.


Á la fin du XIXe siècle, beaucoup de croyants rattachés à la caste chamar ont suivi le chemin sikh dans l'espoir d'améliorer leur statut social, mais sans succès. Á partir de 1907, ils ont mis en place leurs propres lieux de culte qui sont souvent semblable en apparence aux gurdwaras, les temples sikhs, avec le Guru Granth Sahib comme point central, tout comme pour les sikhs. Cependant et ce de plus en plus, ces croyants utilisent le mot Sabha, soit association, plutôt que gurdwara; alors que dans leur culte ils peuvent rendre hommage à quelques-uns des gourous sikhs. Ils ont une attention particulière pour la célébration de l'anniversaire du désormais dénommé Guru Ravidas en février-mars. Les Ravidasis émergent aujourd'hui comme un groupe religieux distinct qui a des sanctuaires à Vârânasî où leur gourou fondateur est né, ainsi que dans le Penjab[4].

Guru Ravidas est aussi connu pour avoir à son époque lutté contre la tyrannie du système de caste [5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, pages 180 et 181, (ISBN 8170945216)
  2. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, tome III, pages 493 et 494, ISBN 8173803498
  3. Voir la page 93 du Guru Granth Sahib.
  4. A Popular dictionnary of Sikhism de W. Owen Cole et Piara Singh Sambhi, édition Curzon, pages 134, ISBN 0700710485
  5. Ravidas dans Wikipédia en anglais

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Le chemin Ravidasi encore appelé la religion Ravidassia dans Wikipédia en anglais.