Raul Paz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paz.

Raúl Paz est un auteur-compositeur-interprète (chanteur et musicien) cubain né en 1969 dans la province de Pinar del Río, à San Luis précisément, à l'ouest de Cuba. Sur fond de musique cubaine, il compose dans un style bien à lui. Il compose des textes à l'ancienne sur des rythmes plus modernes. Il affectionne tout particulièrement le mélange des genres.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dès son plus jeune âge, Raúl Paz fait des études musicales à l’Institut Supérieur des Arts de La Havane. Pendant 10 ans, il y étudie le violon, le solfège, l’harmonie, le contrepoint, le chant et un peu de direction d’orchestre.

Il n’en est pas moins intéressé par le rock, en se branchant sur les radios américaines où il découvrit Deep Purple, Led Zeppelin ou Bob Marley. Il est indispensable de rappeler la solide formation classique de ce musicien de génie. Il exprime toujours de nombreuses influences dans chacun de ses albums.

En 1996, il quitte Cuba pour Paris où il vient officiellement pour étudier à la Schola Cantorum. En réalité, on le retrouve plutôt sur la scène latino, jouant au New Morning, au Hot Brass et au Bataclan.

En 1999, il participe au concert de La Fania All Stars au Zénith de Paris et y rencontre Ralph Mercado, fondateur du label RMM, qui lui propose d’enregistrer son premier disque à Miami. Cuba Libre (rebaptisé Imaginate pour le marché américain), sort en 1999 et est vendu à près de 100 000 exemplaires. La presse américaine new-yorkaise le consacre "révélation masculine de l’année"[réf. nécessaire].

Sa carrière démarre très bien avec de multiples concerts donnés aux États-Unis, mais la mort de Celia Cruz et de Tito Puente oblige Ralph Mercado à fermer son label et met fin à sa collaboration avec Raúl Paz en 2001. Il profite alors de cette période pour s’ouvrir à d’autres styles de musiques. Il enregistre notamment Contigo, chanson écrite avec DJ Arian.

De retour à Paris, il signe avec le label Naïve avec lequel il sort Mulata en 2003. Cet album qui mélange musique cubaine, pop, hip-hop et riffs de rock, est la révélation auprès du public français. L’album est vendu à 60 000 exemplaires.

En 2005, Revolucion, album enregistré à La Havane, dans les studios Egrem, reste dans la droite ligne de Mulata. Avec En casa, album enregistré en 2006, Raúl Paz revisite la musique de son enfance en "révolutionnant" ces sons de toujours.

Raul Paz a malheureusement quitté la France pour aller vivre à Cuba en 2008 alors qu'il y réalisait une belle carrière depuis de nombreuses années. Après son retour à Cuba, Raul Paz a présenté son dernier album "Havanization" (La havanization est un mouvement artistique se développant à Cuba) en 2010.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Cuba Libre
  • 2000 : Blanco y Negro
  • 2000 : Contigo
  • 2003 : Mulata
  • 2005 : Revolucion
  • 2006 : En casa
  • 2007 : En Vivo - 1er CD-DVD Live
  • 2010 : Havanization

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]