Rat-Kangourou à nez court

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kangourou (homonymie).

Rat-Kangourou à nez court

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Aepyprymnus rufescens

Classification
Règne Animalia
Classe Mammalia
Sous-classe Marsupialia
Ordre Diprotodontia
Famille Potoroidae

Genre

Aepyprymnus
Garrod, 1875

Nom binominal

Aepyprymnus rufescens
(Gray, 1837)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le rat-kangourou à nez court (Aepyprymnus rufescens ; en anglais : Rufous Rat-kangaroo ou Rufus Bettong), est un marsupial de la sous-famille des Potoroinae vivant en Australie. C'est la seule espèce du genre.

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure 38 cm de la tête à la queue avec une queue de 34 cm et pèse 3 kg. Il a un pelage gris avec des reflets roux, de longues pattes arrières avec de grands pieds et un gros premier orteil. Comme les marsupiaux, il saute sur ses pattes arrières, se dirigeant avec ses pattes avant et transporte les matériaux pour faire son nid avec sa queue.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

On le trouve dans les régions cotières et l'arrière pays depuis Newcastle dans la Nouvelle-Galles du Sud jusqu'à Cooktown dans le Queensland. On le trouvait avant dans le bassin de la Murray River

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit d'herbes, de feuilles, de racines, de tubercules, de champignons.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

C'est un animal terrestre, nocturne qui vit solitaire.

Reproduction[modifier | modifier le code]

La femelle devient mature à 11 mois, le mâle a un an. À partir de là la femelle va pouvoir se reproduire toutes les 3 semaines. la gestation est de 22 à 24 jours puis le petit passe 16 semaines dans la poche marsupiale. Il passe encore les sept semaines suivantes avec elle avant de s'affranchir complètement d'elle.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Groves, Colin (16 November 2005). in Wilson, D. E., and Reeder, D. M. (eds): Mammal Species of the World, 3rd edition, Johns Hopkins University Press, 57. ISBN 0-8018-8221-4.
  • Australasian Marsupial & Monotreme Specialist Group (1996). Aepyprymnus rufescens. 2006 IUCN Red List of Threatened Species. IUCN 2006. Retrieved on 31 December 2006.
  • Menkhorst, Peter (2001). A Field Guide to the Mammals of Australia. Oxford University Press, 100.
  • Strahan, R. (1995). The Mammals of Australia: the national photographic index of Australian wildlife. Reed Books, 758.

Liens externes[modifier | modifier le code]