Rassemblement du peuple togolais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Rassemblement du peuple togolais (RPT) est un parti politique togolais fondé par le général Gnassingbé Eyadema, alors chef de l'État.

Fondé le 30 août 1969, il est d'emblée le parti unique du Togo[1] La constitution de 1979 dispose que « le RPT, parti unique (...) exprime les aspirations des masses laborieuses. (...) Le système politique togolais repose sur le principe du parti unique ». En 1991, le multipartisme est autorisé au Togo[2]. Le RPT demeure néanmoins au pouvoir. Lors des élections législatives de 2007, le parti a obtenu 50 des 81 sièges de l'assemblée nationale[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comi M Toulabor, Le Togo sous Eyadéma, Karthala, 1990, pages 88-89
  2. Jean Yaovi Dégli, Togo: à quand l'alternance politique?, L'Harmattan, 2007, page 44
  3. Le RPT remporte les premières élections pluralistes, Republicoftogo.com, 30 octobre 2007