Rasht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rasht
(fa) رشت
Administration
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Province Gilan
Indicatif téléphonique international +(98)
Démographie
Population 642 195 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 37° 18′ N 49° 38′ E / 37.3, 49.63 ()37° 18′ Nord 49° 38′ Est / 37.3, 49.63 ()  
Altitude 5 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte administrative d'Iran
City locator 13.svg
Rasht

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte topographique d'Iran
City locator 13.svg
Rasht
Sources
Index Mundi

Rasht (en persan : رشت) est la capitale de la province du Gilan au nord-ouest de l'Iran. C'est un lieu commercial majeur entre le Caucase, la Russie et l'Iran grâce au port de Bandar-e Anzali. Rasht est aussi un centre touristique majeur.

Géographie et climat[modifier | modifier le code]

Rasht est nichée entre le littorale de la Mer Caspienne et les pentes de la chaîne de l'Elbourz sur un des bras du Sefid Roud. Elle est située à 317 km par la route au nord-ouest de Téhéran et à environ 30 km de la Mer Caspienne. Rasht bénéficie d'une variante humide du climat de type méditerranéen. Le temps est souvent pluvieux et venteux. Un vent de nord-est souffle de la Caspienne. Rasht reçoit environ 1000-1200 mm de précipitations annuelles sous forme de pluie. Les précipitations sont particulièrement abondantes en hiver et en automne. Octobre, le mois le plus arrosé, reçoit 230 mm de précipitations en moyenne. Par contre, le mois de juin, le mois le plus sec, ne reçoit que 38 mm de précipitations. La température tombe rarement en dessous de 0°C.

Relevé météorologique de Rasht-altitude:- 7 m latitude:37°15'N
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 1,9 2,5 5,1 9,3 14,2 18 20,2 19,8 17,2 12,8 8,3 4,2 11,1
Température moyenne (°C) 6,7 6,8 9,2 14,5 19,9 24 26,2 25,6 22,5 17,7 13,5 9,3 16,3
Température maximale moyenne (°C) 10,8 10,9 13,1 19 24,2 28,3 30,5 29,9 26,8 21,7 17,7 13,6 20,5
Précipitations (mm) 147,9 119,2 111,3 61,6 53,3 38,7 40,2 73,8 142,6 230,2 170,7 166 1 355,5
Source : Le climat à Rasht (en ° C et mm, moyennes mensuelles) climate-charts.com


Population et culture[modifier | modifier le code]

La population de Rasht est Gilak (parlant le gilaki, le persan ou le taleshi, un dialecte distinct mélangeant le persan et l'azéri).

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour une histoire plus complète de la région, voir le chapitre histoire de l'article Gilan.

Une vieille mosquée à Rasht, 1886.

Rasht a été mentionnée pour la première fois dans des documents historiques en 682, mais est certainement plus ancienne que ça. La ville a connu l'époque Sassanide, les armées de Pierre le Grand (il y fut signé en 1732 un traité de paix entre la Perse et la Russie) et plus tard la domination des Russes et le colonialisme britannique. Les gens de Rasht ont aussi joué un rôle important dans pendant la Révolution constitutionnelle de l'Iran à travers le Mouvement constitutionnaliste du Gilan.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

  • 682 : Rasht mentionnée pour la première fois dans des documents historiques
  • 1669 : Stenka Razine, un seigneur de guerre cosaque, pille la ville
  • 1722 - 1734 : occupation par Pierre le Grand pendant la guerre russo-persane de 1722-1723
  • 1901 : une épidémie de peste décime la ville.
  • 1917 - 1920 : les troupes russes et britanniques se battent dans la ville portuaire de Bandar-e Anzali et à Rasht. Les Britanniques se retirent et les russes occupent la région. En 1920, les Russes bolcheviques mettent le feu au bazaar, causant l'exil temporaire de nombreux habitants.
  • 1937 : une révolte, causée par le projet russe de collecter un « octroi » est réprimée
  • 1977 : Fondation de l'université de Rasht

Personnalités originaires de Rasht[modifier | modifier le code]

Banlieues[modifier | modifier le code]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

Photographie de la porte de Rasht après la Première Guerre mondiale par Harold F. Weston