Ricochet Robots

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rasende Roboter)
Aller à : navigation, rechercher
Ricochet Robots
jeu de société
Roboter.jpg
Exemple de partie en cours
Auteur Alex Randolph
Éditeur Hans im Glück
Date de 1re édition 1999
Autre éditeur Tilsit
Joueur(s) 1 à 99
Âge à partir de 10 ans
Durée annoncée 30 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Non
info. compl.
et parfaite

 Oui

Ricochet Robots (Rasende Roboter pour la première édition en allemand) est un jeu de société créé par Alex Randolph et illustré par Franz Vohwinkel, édité en 1999 par Hans im Glück / Tilsit.

Le jeu est composé d'un plateau, de tuiles représentant chacune une des cases du plateau, et de pions appelés « robots ». La partie est décomposée en tours de jeu, un tour consistant à déplacer les robots sur un plateau afin d'en amener un sur l'une des cases du plateau. Les robots se déplacent en ligne droite et avancent toujours jusqu'au premier mur qu'ils rencontrent.

On peut aussi bien y jouer seul qu'à un grand nombre de participants.

Matériel[modifier | modifier le code]

Première édition[modifier | modifier le code]

En 1999, le jeu s'appelle Rasende Roboter et contient :

  • 4 plateaux double-face à assembler ;
  • 4 pions de couleurs différentes représentant les robots ;
  • 4 tuiles robot de couleurs identiques à celles des robots ;
  • 17 tuiles objectif distribuées en quatre groupes de quatre tuiles de couleur identique à celle d'un robot, et une tuile multicolore ;
  • 1 sablier.

Le plateau de jeu représente un quadrillage sur lequel figurent certaines cases spéciales, les cases objectif, c'est-à-dire les cases où doivent être amenés les robots. Ce plateau de jeu est composé de quatre parties recto-verso, permettant ainsi d'obtenir 96 plateaux de jeu différents. Une version en anglais, titrée Ricochet Robot[1], est éditée par Abacus / Rio Grande Games.

Deuxième édition[modifier | modifier le code]

La deuxième édition sort en 2003 chez Abacus / Rio Grande Games, sous forme d’une boîte bleue titrée uniquement Ricochet Robots. Elle comprend un robot supplémentaire, de couleur noire. De plus certaines cases comportent des murs sur deux de leurs côtés, représentant les obstacles que rencontreront les robots[2].

Troisième édition[modifier | modifier le code]

La troisième édition est une réédition de la boîte d’origine sous le nom de Ricochet Robots, avec un robot supplémentaire, de couleur argent. Les plateaux sont différents et compatibles avec l'édition précédente[3].

Objectif[modifier | modifier le code]

L'objectif du jeu consiste à récupérer des tuiles objectif en amenant un des robots sur une case particulière du plateau.

Règles du jeu[modifier | modifier le code]

À chaque tour, un des joueurs retourne une tuile objectif. Le but est alors d'amener le robot de la couleur de la tuile sur la case objectif dont le symbole est identique à celui de la tuile. Si c'est la tuile multicolore qui est tirée, l'objectif est alors d'amener n'importe quel robot sur la case multicolore du plateau.

Les joueurs jouent simultanément, chacun réfléchissant sur le moyen d'amener le robot en utilisant les règles de déplacement. Lorsque l'un d'entre eux pense avoir trouvé une solution, il annonce en combien de mouvements il compte réaliser l'objectif puis il retourne le sablier. Les autres joueurs ont jusqu'à la fin du sablier pour proposer de meilleures solutions, utilisant moins de mouvements.

Après l'écoulement du sablier, le joueur qui a la solution comptant le moins de mouvement montre sa solution et remporte la tuile. S'il échoue dans sa démonstration, le joueur qui proposait le nombre de mouvements immédiatement supérieur montre sa solution, etc. jusqu'à ce qu'une solution soit valide.

Règles de déplacement[modifier | modifier le code]

Sur le plateau, les robots se déplacent en ligne droite et le plus loin possible avant de rencontrer un obstacle. Durant leur tour, les joueurs peuvent utiliser les quatre robots comme ils le souhaitent.

Une fois mis en mouvement, le robot ne peut s'arrêter ou repartir dans une autre direction que lorsqu'il rencontre un obstacle. Les obstacles peuvent être :

  • les bords du plateau
  • les murs symbolisés sur le plateau
  • un autre robot

Chaque déplacement de robot compte pour un mouvement, quel que soit le nombre de cases parcourues.

Cas particulier[modifier | modifier le code]

Si, après avoir retourné une tuile objectif, il s'avère que la solution est atteignable en un seul mouvement, les joueurs devront ignorer cette solution et s'efforcer d'en trouver une autre.

Conditions de victoire[modifier | modifier le code]

Le joueur qui possède le plus de tuiles objectif en fin de partie remporte la victoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sans le S final
  2. Ricochet Robots sur jeuxadeux.com.
  3. Règle du jeu de la troisième édition

Annexes[modifier | modifier le code]