Rapide-Danseur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rapide-Danseur
L'église de Rapide-Danseur
L'église de Rapide-Danseur
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Comté ou équivalent Abitibi-Ouest
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Alain Gagnon
2013-2017
Constitution 1er janvier 1981
Démographie
Gentilé Rapide-Danseurois, oise
Population 312 hab. (2011)
Densité 1,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 33′ 05″ N 79° 18′ 03″ O / 48.551444, -79.300818 ()48° 33′ 05″ Nord 79° 18′ 03″ Ouest / 48.551444, -79.300818 ()  
Superficie 17 481 ha = 174,81 km2
Divers
Code géographique 87010
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Rapide-Danseur

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Rapide-Danseur

Rapide-Danseur est une municipalité du Québec située dans la MRC d'Abitibi-Ouest en Abitibi-Témiscamingue[1].

Logo

Blank.jpg

Situation[modifier | modifier le code]

Rapide-Danseur est à environ 35 Km au sud de la ville de La Sarre et 50 Km au nord de celle de Rouyn-Noranda. L’église, l’ancien presbytère, le centre municipal et un centre de dépannage sont situés à l’ouest de la rivière Duparquet. Il n’y a pas de village proprement dit, seulement une petite agglomération. La population est répartie dans les rangs et autour des plans d’eau.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Elle doit son nom à une modeste cascade que l’on retrouve sur la rivière Duparquet entre le lac Duparquet et le lac Abitibi. Les autochtones l’appelaient « opacitcicimosik » qui veut dire « là où on s’arrête pour danser, pour se dégourdir » Ceci après avoir fait du portage . La localité ou l’endroit s’est déjà fait appeler « Portage-Danseur ». Plus tard par «Bonne Nouvelle» , nom donné au bureau de poste par son maître de poste.

Chronologie[modifier | modifier le code]

1932 : Début de la colonisation.

: Il n’y a jamais eu de fondation de paroisse,  seulement la mission st-Bruno de  Rapide-Danseur.

1er janvier 1981 : Rapide-Danseur est érigé en municipalité.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2011 y dénombre 312 habitants[2] alors que celui de 2006 y dénombrait 273 habitants[3].

  • 2012 : 344 (selon le Mamrot)
  • 2011 : 312 (variation de 2006 à 2011 : 14,3 %)
  • 2006 : 273
  • 2001 : 265
  • 1996 : 247
  • 1991 : 206

Politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
novembre 2009[4] en cours Alain Gagnon    
novembre 2005[5] novembre 2009 Gaston Gadoury    
avant 2001[6] novembre 2005 André Provencher    
Les données manquantes sont à compléter.

Attrait[modifier | modifier le code]

Ce village est réputé pour sa magnifique église de style baroque construite en pierres des champs, datant de 1942. Cette église bâtie sur le roc, près des chutes , profitant d’un très beau paysage. Le lieu a été classé site historique le 12 août 1985 et constitue la fierté des citoyens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Roquemaure, Gallichan Sainte-Germaine-Boulé Rose des vents
N Rouyn-Noranda
O    Rapide-Danseur    E
S
Lac-Duparquet, Duparquet