Rapide-Danseur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rapide-Danseur
L'église de Rapide-Danseur
L'église de Rapide-Danseur
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Comté ou équivalent Abitibi-Ouest
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Alain Gagnon
2013-2017
Constitution 1er janvier 1981
Démographie
Gentilé Rapide-Danseurois, oise
Population 312 hab. (2011)
Densité 1,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 33′ 05″ N 79° 18′ 03″ O / 48.551444, -79.30081848° 33′ 05″ Nord 79° 18′ 03″ Ouest / 48.551444, -79.300818  
Superficie 17 481 ha = 174,81 km2
Divers
Code géographique 87010
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Rapide-Danseur

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Rapide-Danseur

Rapide-Danseur est une municipalité du Québec située dans la MRC d'Abitibi-Ouest en Abitibi-Témiscamingue[1].

Logo

Blank.jpg

Situation[modifier | modifier le code]

Rapide-Danseur est à environ 35 Km au sud de la ville de La Sarre et 50 Km au nord de celle de Rouyn-Noranda. L’église, l’ancien presbytère, le centre municipal et un centre de dépannage sont situés à l’ouest de la rivière Duparquet. Il n’y a pas de village proprement dit, seulement une petite agglomération. La population est répartie dans les rangs et autour des plans d’eau.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Elle doit son nom à une modeste cascade que l’on retrouve sur la rivière Duparquet entre le lac Duparquet et le lac Abitibi. Les autochtones l’appelaient « opacitcicimosik » qui veut dire « là où on s’arrête pour danser, pour se dégourdir » Ceci après avoir fait du portage . La localité ou l’endroit s’est déjà fait appeler « Portage-Danseur ». Plus tard par «Bonne Nouvelle» , nom donné au bureau de poste par son maître de poste.

Chronologie[modifier | modifier le code]

1932 : Début de la colonisation.

Il n’y a jamais eu de fondation de paroisse, seulement la mission st-Bruno de Rapide-Danseur.

1er janvier 1981 : Rapide-Danseur est érigé en municipalité.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2011 y dénombre 312 habitants[2] alors que celui de 2006 y dénombrait 273 habitants[3].

  • 2012 : 344 (selon le Mamrot)
  • 2011 : 312 (variation de 2006 à 2011 : 14,3 %)
  • 2006 : 273
  • 2001 : 265
  • 1996 : 247
  • 1991 : 206

Politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
novembre 2009[4] en cours Alain Gagnon    
novembre 2005[5] novembre 2009 Gaston Gadoury    
avant 2001[6] novembre 2005 André Provencher    
Les données manquantes sont à compléter.

Attrait[modifier | modifier le code]

Ce village est réputé pour sa magnifique église de style baroque construite en pierres des champs, datant de 1942. Cette église bâtie sur le roc, près des chutes, profitant d’un très beau paysage. Le lieu a été classé site historique le 12 août 1985 et constitue la fierté des citoyens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Roquemaure, Gallichan Sainte-Germaine-Boulé Rose des vents
N Rouyn-Noranda
O    Rapide-Danseur    E
S
Lac-Duparquet, Duparquet