Raphaële Billetdoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Billetdoux.

Raphaële Billetdoux

Naissance 28 février 1951 (63 ans)
Paris

Raphaële Billetdoux, née le 28 février 1951 à Paris, est une écrivaine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raphaële Billetdoux est la fille de François Billetdoux. Elle a débuté comme assistante-monteuse sur des films de cinéma et de télévision. En 1973, elle dialogue avec Marc Gilbert dans Italiques[1]. Puis en 1975, elle est devenue journaliste dans un grand magazine féminin[Lequel ?]. Elle a écrit un roman intitulé Mes Nuits sont plus belles que vos Jours qui lui a valu le Prix Renaudot de 1985.

C'est en 2006 que Raphaële, devenue « Marie » Billetdoux, l'autre prénom qu'on lui avait donné à la naissance, publie Un peu de désir, sinon je meurs, un livre-document. « C'est un livre que j'ai écrit en quatre mois, comme des lettres à mon éditeur, qui a décidé de les publier. C'est Marie qui a écrit ce livre, mais un jour elle ira chercher Raphaële, qui n'a pas été si mauvaise. », dit l'écrivain[2].

Raphaële Billetdoux a également réalisé un film long métrage, La Femme enfant.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Entrez et fermez la porte, adaptation théâtrale du roman éponyme, Actes Sud - Papiers, 2013, (ISBN 978-2-330-01665-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Italiques, deuxième chaîne de l'ORTF, 12 octobre 1973
  2. Laurence Liban (L'Express), 13 avril 2006)