Raphé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En anatomie, le terme raphé (issu du grec raphè qui signifie « couture ») désigne la ligne réunissant les fibres constituant les tissus de deux structures anatomiques symétriques.

Noyaux du raphé[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Noyaux du raphé.

Les noyaux du raphé sont un ensemble de structures sous-corticales du cerveau, elles sont présentes au niveau du bulbe rachidien, du pont et du mésencéphale. Ils sont responsables du système sérotoninergique (lié à la sérotonine).

Raphé périnéal[modifier | modifier le code]

Raphé visible chez une femme.
Schémas montrant la formation du raphé périnéal chez l'homme et la femme.
Formation du raphé visible lors du développement génital chez l'homme (à gauche) et la femme (à droite).

Le raphé désigne une ligne à la surface d'un tissu qui ressemble à une couture ou une suture ; ce phénomène est parfois dû au fait que deux parties du tissu se sont réunies durant l'embryogenèse. C'est le cas par exemple pour le raphé situé entre les deux testicules, qui chemine sous le pénis et sous le scrotum.

Raphé visible chez un homme.

Le raphé périnéal (ou raphé médian) s'étend chez l'homme du frenulum le long du pénis et du scrotum (raphé peno-scrotal) jusqu'à l'anus et le coccyx (raphé anococcygien). À l'âge adulte, ce raphé est plus ou moins visible selon les individus.

Chez la femme, le même développement fœtal aboutit à la formation des petites lèvres.

En botanique[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la suture entre le funicule et l'ovule anatrope.