Raoul Sinier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Raoul Sinier

Surnom Ra*
Genre musical Musique électronique (IDM)
Années actives 1991 – présent
Labels Planet Mu
Ad Noiseam

Raoul Sinier est un producteur de musique électronique, graphiste et artiste audiovisuel français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au début des années 1990, il poursuit des études de dessins et découvre la culture hip-hop[1].

Outre sa production musicale, il travaille comme graphiste[2], expose[note 1],[3] et a illustré une bande dessinée, Les Aveugles[4].

Un univers audio-musical sombre[modifier | modifier le code]

La musique de Raoul Sinier est sombre, aux voix hachées, utilisant de nombreux bruitages[1]. Dans une interview, il indique « Moi ce qui me plait en tant qu’auditeur, c’est la musique qui me prend aux tripes et m’entraîne vers le fond. Émotion et compagnie[1]. ».

Raoul Sinier ne souscrit pas au classement de la musique par genre musical, préférant un classement par émotion, il ne voit donc pas ses créations comme de la « musique électronique[1] ». Il définit son univers comme « personnel, combinant une esthétique sombre, de très petites créatures, des humeurs étranges, de l'ironie et de l'humour, des corps sans tête et une vaste gamme d'émotions[note 2],[5] ».

Sur ses derniers albums, l'on retrouve du chant[1], voire des titres aux sonorités pop[6].

Les clips mettent en scène des créatures étranges, comme dans Huge Samurai Raddish un radis géant s'échappant d'une usine[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Sous le nom de Ra*[modifier | modifier le code]

Albums
EPs

Sous le nom de Raoul Sinier[modifier | modifier le code]

Albums
EPs
Vidéo

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ra, pseudonyme utilisé dans ses premiers albums et signature d'artiste.
  2. Texte original : “(...) a personal universe, combining dark aesthetic, tiny creatures, weird moods, irony and humor, headless corpses and a vast range of emotions. (...)”

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Dat', « RAOUL SINIER INTERVIEW – French », sur chroniquesautomatiques.com,‎ 18 janvier 2011 (consulté le 22 août 2013)
  2. Émilien Ercolani, « Raoul Sinier : BD, musique, clip, dessin... Créer pour étonner », Créanum, Formats Presse, no 144,‎ septembre-octobre 2010, p. 18 à 22 (résumé)
  3. Robert Caillet, « Raoul Sinier », sur estace.fr (consulté le 22 août 2013)
  4. Thomas Clément, « Les aveugles (Sylvie Frétet & Raoul Sinier) – Éditions Fée », sur paperblog.fr,‎ 1 mars 2010 (consulté le 22 août 2013)
  5. Vito Camarretta, « Interviews - Raoul Sinier », sur chaindlk.com,‎ 25 juin 2013 (consulté le 22 août 2013)
  6. Dat’, « Raoul Sinier – Welcome To My Orphanage », sur chroniqueautomatiques.com,‎ 9 juillet 2013 (consulté le 22 août 2013)
  7. Dat’, « Raoul Sinier – Brain Kitchen », sur chroniquesautomatiques.com,‎ 14 avril 2008 (consulté le 22 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :