Raoul Fruchier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fruchier.
Raoul Fruchier
Image illustrative de l'article Raoul Fruchier
Fonctions
Député des Basses-Alpes
3 septembre 189325 octobre 1895
(2 ans, 1 mois et 22 jours)
Sénateur des Basses-Alpes
18 août 189527 janvier 1903
(7 ans, 5 mois et 9 jours)
Biographie
Nom de naissance Lazare, Julien, Raoul Fruchier
Date de naissance 20 mars 1851
Lieu de naissance Digne
(Basses-Alpes)
Date de décès 29 décembre 1931 (à 80 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Avoué à Forcalquier
Députés des Alpes-de-Haute-Provence

Lazare, Julien, Raoul Fruchier, usuellement Raoul Fruchier[1],[2] , est un homme politique français né le 20 mars 1851 à Digne (Basses-Alpes) fils de Julien Alexandre Fruchier (médecin maire de Digne) et décédé le 29 décembre 1931 à Paris.

Il est également le neveu par sa mère de Lazare Marius Soustre,maire de Digne,sénateur et député des Basses Alpes:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marius_Soustre

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit, il s'installe à Forcalquier, comme avoué, puis avocat, spécialisé en dossiers criminels.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il se présente pour la première fois aux élections législatives en 1885, face à Louis Andrieux, préfet de police des Basses-Alpes, sans succès. Il est député des Basses-Alpes de 1893 à 1895 et sénateur de 1895 à 1903, il siège à gauche. Il intervient surtout sur les questions électorales. En 1903, il est associé avec Andrieux, aux élections sénatoriales. Réélu, son élection est invalidée avec celle d'Andrieux, et il ne retrouve plus de mandat politique.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Assemblée nationale, « Raoul Fruchier »
  2. « Raoul Fruchier », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Sources[modifier | modifier le code]