Ranulph Fiennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fiennes (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Ralph Fiennes.
Ranulph fiennes.jpg

Sir Ranulph Twisleton-Wykeham-Fiennes OBE, 3e baronnet, plus habituellement connu comme Ranulph « Ran » Fiennes, né le 7 mars 1944 en Angleterre, est un explorateur polaire et écrivain britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ranulph est né après la mort de son père, officier des Royal Scots Greys et mort à la bataille du mont Cassin. Sa mère l'éleva en Afrique du Sud après la guerre. Ses origines familiales remonteraient à un certain Eustache (de) Fiennes, proche de Guillaume le Conquérant et commandant des armées normandes à la bataille d'Hastings qui aurait personnellement coupé la tête de Harold II d'Angleterre d'après la Tapisserie de Bayeux[1].

Adolescent, il intégra l'armée britannique et le Special Air Service comme spécialiste des explosifs. Peu emballé par l'armée, il passera cependant les deux dernières années de son contrat en poste à Oman, alors en pleine guerre du Dhofar.

Puis vers les années 1960, Ranulph s'intéressa à l'exploration. Dans sa carrière, il sera détenteur de plusieurs records d'endurance dont le fait d'avoir été le premier homme à se rendre aux pôles Nord et Sud par la terre (expédition Transglobe) et le premier homme à traverser l'Antarctique entièrement à pied. Il fera également d'autres expéditions comme sur le Nil Blanc, l'Everest ou les Chutes Victoria.

Ranulph est aussi connu pour s'être, après avoir été gravement gelé à une main après une expédition de plusieurs mois en Arctique, scié lui-même le bout de ses doigts nécrosés[1].

Sa femme fut Ginny Fiennes et son cousin n'est autre que l'acteur Ralph Fiennes.

Travaux[modifier | modifier le code]

Écrivain, Ranulph publiera plusieurs livres dont :

  • Where Soldiers Fear to Tread (1975), guerre du Dhofar.
  • To The Ends of the Earth, expédition Transglobe.
  • Living Dangerously (1987), autobiographie.
  • The Feathermen (1991)
  • Atlantis of the Sands: The Search for the Lost City of Ubar (1992)
  • Mind Over Matter: The Epic Crossing of the Antarctic Continent (1993)
  • The Sett (1996), fiction
  • Beyond the Limits (2000)
  • Captain Scott (2003), biographie de Robert Falcon Scott
  • The Secret Hunters (2001)
  • Mad, Bad and Dangerous To Know, autobiographie.

Killer Elite de Gary McKendry avec notamment Robert De Niro, Jason Statham et Clive Owen fut tiré de son livre The Feathermen qu'il écrivit en 1991.

Ranulph Fiennes travail à l'adaptation au cinéma de The secret Hunters écrit en 2001.

Postérité[modifier | modifier le code]

Le Livre Guinness des records décrit Ranulph Fiennes comme « le plus grand explorateur vivant[2] ».

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) 'I am not a madman', guardian.co.uk
  2. (en) Sir Ranulph Fiennes Adventurer - Emirates Business 24/7