Rangin Dadfar Spanta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rangin Dadfar Spanta au cours du 46e Forum de Munich sur les politiques de défense en 2010.
Rangin Dadfar Spanta et Condoleezza Rice, le 28 juin 2006.

Rangin Dadfar Spanta, né le 15 décembre 1954 à Hérat, est un homme politique afghan. Ministre des Affaires étrangères de l'Afghanistan de 2006 à 2010, il succède à Abdullah Abdullah. Précédemment il a été le conseiller en Affaires internationales du président Hamid Karzai. Il fut aussi pendant plusieurs années professeur de science politique à l'université d'Aix-la-Chapelle en Allemagne.

Le 12 mai 2007, le parlement afghan vote son limogeage. Quelques jours plus tard la Cour suprême invalide le vote affirmant que celui-ci est inconstitutionnel. En janvier 2010, après la Conférence internationale sur l'Afghanistan (en) qui s'est tenue à Londres, le président Karzai décide de le remplacer par Zalmai Rassoul (en), un ancien conseiller à la sécurité nationale.

Notes et références[modifier | modifier le code]