Randy Skarda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Randy Skarda (né le 5 mai 1968 à West St. Paul dans le Minnesota aux États-Unis) est un ancien joueur professionnel de hockey sur glace et de roller in line hockey[1]

Carrière[modifier | modifier le code]

Choisi lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey de 1986 lors de la huitième ronde (157e joueur choisi) par les Blues de Saint-Louis, il rejoint le championnat universitaire (NCAA) en 1986 et l'équipe des Golden Gophers de l'Université du Minnesota. En 1988, il est mis en avant en recevant l'honneur d'être choisi dans l'équipe type de de la Western Collegiate Hockey Association et dans la seconde équipe de l'Est de la NCAA[1].

Il fait ses débuts professionnels lors de la saison 1989-90 jouant pour les Rivermen de Peoria de la Ligue internationale de hockey. Il joue également 25 matchs de la saison des Blues.Il joue l'intégralité de la saison suivante avec l'équipe de la LIH et est par la suite uniquement rappelé en 1991-92 pour un seul match dans la LNH, la défense des Blues s'étant renforcée entre temps[1].

Il met fin à sa carrière de joueur de hockey en 1994 après avoir joué deux saisons dans la Ligue américaine de hockey puis dans l'ECHL. Au cours de l'été 1994, il rejoint l'équipe de roller in line hockey de son état natal, l'équipe Minnesota Arctic Blast. La nouvelle équipe de la Roller Hockey International va alors finir à la première place de sa division et Skarda finit second pointeur de la ligue derrière son coéquipier John Young et premier passeur de la RHI[2]. L'équipe va participer aux séries éliminatoires de la Coupe Murphy mais ils vont échouer en finale de conférence en perdant 2 matchs à 1 contre l'équipe Buffalo Stampede[3].

L'équipe arrête ses activités pour l'année suivante, une nouvelle équipe est cependant hébergée par la ville de Minneapolis : Minnesota Blue Ox, mais Skarda choisit de ne pas y jouer. L'Artic Blast fait son retour en 1996 et elle finit une nouvelle fois à la première place de la division. L'équipe perd dès le premier tour des séries contre les seconds de la division Atlantique, les Orlando Jackals, futurs vainqueurs de la Coupe. Suite à cette défaite, l'équipe va définitivement arrêter ses activités et Skarda également[4].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires[5]
 PJ  B   A  PTS PUN  PJ  B   A  PTS PUN
1986-87 Golden Gophers du Minnesota NCAA 43 3 10 13 77          
1987-88 Golden Gophers du Minnesota NCAA 42 19 26 45 102          
1988-89 Golden Gophers du Minnesota NCAA 43 6 24 30 91          
1989-90 Rivermen de Peoria LIH 38 7 17 24 40 4 0 0 0 0
1989-90 Blues de Saint-Louis LNH 25 0 5 5 11          
1990-91 Rivermen de Peoria LIH 78 8 34 42 126 19 3 5 8 22
1991-92 Rivermen de Peoria LIH 57 8 24 32 64 7 0 0 0 14
1991-92 Blues de Saint-Louis LNH 1 0 0 0 0          
1992-93 Admirals de Milwaukee LIH 54 3 9 12 104          
1993-94 Chiefs de Johnstown ECHL 9 1 6 7 6          
1993-94 Senators de l'Île-du-Prince-Édouard LAH 20 1 3 4 14          
Bears de Hershey LAH 4 0 2 2 0          
1994 Minnesota Arctic Blast RHI 21 18 59 77 109          
1996 Minnesota Arctic Blast RHI 22 13 46 59 60 3 2 4 6 1

Trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

NCAA
  • 1988 - première équipe type de la WCHA, seconde équipe type de l'Ouest de la NCAA
RHI
  • 1994 - second meilleur pointeur, meilleur passeur de la ligue

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net/.
  2. (en) Meneurs de la saison 1994 sur http://www.hockeydb.com.
  3. (en) Séries 1994 sur http://rhistats.tripod.com.
  4. (en) Séries 1996 sur http://rhistats.tripod.com/.
  5. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]