Randy Holt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Holt.

Stewart Randall Holt, dit Randy Holt (né le 15 janvier 1953 à Pembroke, dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel retraité de hockey sur glace ayant évolué à la position de défenseur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après trois saisons passées dans l'Association de hockey de l'Ontario avec les Flyers de Niagara Falls et les Wolves de Sudbury, Randy Holt se voit être réclamé au troisième tour par les Black Hawks de Chicago lors du repêchage de 1973 de la Ligue nationale de hockey. Il retient également l'attention du côté de l'Association mondiale de hockey, plus précisément des Whalers de la Nouvelle-Angleterre qui le sélectionnent au quatrième tour du repêchage de l'AMH.

Holt devient joueur professionnel dès la saison suivante alors qu'il rejoint le club affilié aux Black Hawks dans la Ligue centrale de hockey, les Black Hawks de Dallas. Rappelé pour douze rencontres avec le grand club en 1974-75, il s'illustre à son retour en LCH alors qu'il obtient pas moins de 411 minutes de punitions avec Dallas. Il partage les deux saisons suivantes entre Chicago et leur club-école avant d'être échangé au début de la saison 1977-78 aux Barons de Cleveland avec qui il décroche un poste permanent en LNH.

Réclamé au repêchage intra-équipe de 1978 par les Canucks de Vancouver, le pugiliste ne dispute que 22 rencontres avec ces derniers avant de passer aux mains des Kings de Los Angeles. C'est d'ailleurs avec les Kings que Holt fait sa marque dans l'histoire de la LNH alors qu'il établi le record pour le joueur ayant obtenu le plus de minutes de punitions au cours d'une même rencontre avec 67. En ce soir du 11 mars 1979 alors que les Kings affrontent les Flyers de Philadelphie, une bagarre générale éclate au cours de la première période et pas moins de 352 minutes de punitions sont décernées au terme de ce premier tiers temps, ce qui bat d'office l'ancienne marque de 256 minutes en une seule période établi par les Blues de Saint-Louis et les Rangers de New York. Holt se voit décerner 57 minutes après une période, battant ainsi l'ancienne marque de 52 détenu par Jim Dorey des Maple Leafs de Toronto. Expulsé de la rencontre avant la fin de celle-ci, Holt termine avec à lui seul un total de une pénalité mineure, trois majeures, deux pénalités de dix minutes pour inconduite, trois pénalités pour inconduite de parties en plus de se voir être suspendu pour deux rencontres.

Il reste avec les Kings pour une saison supplémentaire avant d'être échangé à l'été 1980 aux Flames de Calgary. Holt reste avec eux pour une saison et demi avant d'être échangé à nouveau, cette fois aux Capitals de Washington avec qui il s'aligne jusqu'à l'été 1983. Puis, il signe à titre d'agent libre avec les Flyers de Philadelphie avec qui il dispute une saison avant de se retirer de la compétition.

Au prorata, Randy Holt aura disputé 395 rencontres en saisons régulière dans la LNH et n'y aura inscrit que 41 points mais ses 1 438 minutes de pénalité et des combats mémorable face à Dave Schultz et Tiger Williams l'auront élevé parmi les meilleurs pugiliste des années 70[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1970-71 Flyers de Niagara Falls AHO 35 5 7 12 178          
1971-72 Flyers de Niagara Falls AHO 27 3 5 8 118 6 0 3 3 31
1972-73 Wolves de Sudbury AHO 55 7 42 49 294 4 2 0 2 34
1973-74 Black Hawks de Dallas LCH 66 3 15 18 222 10 1 2 3 51
1974-75 Black Hawks de Chicago LNH 12 0 1 1 13          
1974-75 Black Hawks de Dallas LCH 65 8 32 40 411 10 0 7 7 86
1975-76 Black Hawks de Chicago LNH 12 0 0 0 13          
1975-76 Black Hawks de Dallas LCH 64 6 46 52 161 8 3 2 5 51
1976-77 Black Hawks de Chicago LNH 12 0 3 3 14 2 0 0 0 7
1976-77 Black Hawks de Dallas LCH 30 0 10 10 90 3 0 1 1 25
1977-78 Black Hawks de Chicago LNH 6 0 0 0 20          
Barons de Cleveland LNH 48 1 4 5 229          
1978-79 Canucks de Vancouver LNH 22 1 3 4 80          
Kings de Los Angeles LNH 36 0 6 6 202 2 0 0 0 4
1979-80 Kings de Los Angeles LNH 42 0 1 1 94          
1980-81 Flames de Calgary LNH 48 0 5 5 165 13 2 2 4 52
1981-82 Flames de Calgary LNH 8 0 0 0 9          
Capitals de Washington LNH 53 2 6 8 250          
1982-83 Capitals de Washington LNH 70 0 8 8 275 4 0 1 1 20
1983-84 Flyers de Philadelphie LNH 26 0 0 0 74          
Totaux LNH 395 4 37 41 1 438 21 2 3 5 83

Honneurs et trophées[modifier | modifier le code]

Ligue centrale de hockey
  • Nommé sur la première équipe d'étoile de la ligue en 1975.
Ligue nationale de hockey
  • Détient le record pour le plus de minutes de punitions obtenu au cours d'un match avec 67.

Transactions en carrière[modifier | modifier le code]

Parentés dans le sport[modifier | modifier le code]

Son frère Gary Holt fut également hockeyeur professionnel et disputa cinq saisons dans la LNH.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur www.legendsofhockey.net.
  2. (en) Fiche de carrière sur www.hockeydb.com et sur www.nhl.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]