Rana japonica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rana japonica

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Rana japonica

Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Ranidae
Genre Rana

Nom binominal

Rana japonica
Boulenger, 1879

Synonymes

  • Rana temporaria var. japonica Günther, 1859 "1858"
  • Rana middendorffi Steenstrup, 1869
  • Rana martensi Boulenger, 1886

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Rana japonica est une espèce d'amphibiens de la famille des Ranidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique du Japon. Elle se rencontre sur les îles de Honshū, de Shikoku, de Kyūshū, dans les îles Oki et l'archipel Ōsumi. Elle a été introduite sur l'île de Hachijōjima[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Rana japonica

Rana japonica mesure de 48 à 54 mm. Elle est de couleur rousse à brun-orangé et porte, au niveau des tympans, une tache brun foncé. Ses bourrelets dorsaux sont fins et rectilignes[3].

Reproduction[modifier | modifier le code]

La ponte, qui a lieu de janvier à mars, comporte de 500 à 3 000 œufs. Les têtards se métamorphosent soit au premier été, soit après une année supplémentaire[3].

Mutation[modifier | modifier le code]

À l'état naturel, certains individus de Rana japonica présentent un mutation rendant leur peau très claire. Cela a donné l'idée à l'équipe du professeur Masayuki Sugita (Institut de biologie des amphibiens d'Hiroshima) de sélectionner des grenouilles afin d'obtenir des individus à la peau transparente permettant de voir leurs organes internes[4].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en référence au lieu de sa découverte, le Japon.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Günther, 1859 "1858" : Catalogue of the Batrachia Salientia in the collection of the British Museum (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]