Rana amurensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rana amurensis est une espèce d'amphibiens de la famille des Ranidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre jusqu'à 600 m d'altitude en Asie de l'Est[1],[2] :

Description[modifier | modifier le code]

Rana amurensis mesure de 20 à 25 mm. Son dos est lisse et de couleur brun jaune parsemée de taches brunes irrégulières et des rayures jaunes.

Régime alimentaire[modifier | modifier le code]

Rana amurensis se nourrit préférentiellement de coléoptères qui constituent jusqu'à 72 % de son alimentation[3].

Reproduction[modifier | modifier le code]

La ponte a lieu tôt dans l'année (au plus tard en février pour les populations coréennes) avec une production de 30 à 60 œufs.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, composé de amur et du suffixe latin -ensis, « qui vit dans, qui habite », lui a été donné en référence au lieu de sa découverte, le bassin de l'Amour.

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Boulenger, 1886 : Notes sur les grenouilles rousses d'Asie. Bulletin de la Société Zoologique de France, vol. 11, p. 595-600 (texte intégral).
  • Kashchenko, 1902 : Obzor Gadov Tomskogo Kraya [Overview of amphibians and reptiles of the Tomsk region]. Izvestiia Imperatorskogo Tomskogo Universiteta, vol. 1902, p. 1-24.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Averensky & Sedalishchev, 2004 : Invertebrates in nutrition of the Siberian wood frog (Rana amurensis) from Central Yakutia Zoologicheskii Zhurnal, vol. 83, no 1, p. 122-125