Ramsey Dukes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ramsey Dukes est le nom de plume de Lionel Snell, né en 1945 dans le Hertfordshire. Dukes est un occultiste et magicien anglais contemporain, éditeur et auteur d’ouvrages sur la magie et la philosophie. Il est membre de divers ordres occultes comme l’Ordo Templi Orientis ou les Illuminates of Thanateros.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia à Cambridge où ses écrits sur Austin Osman Spare et la théorie de la magie le mirent en contact avec le jeune mouvement de la magie du chaos dans les années 1970. Son intérêt pour la magie remontait déjà à la fin des années 1950, époque à laquelle il lut le livre d’Abramelin le Mage.

Ses premiers écrits furent une série d’articles pour le magazine Aquarian Arrow qu’il écrivit sous le nom de plume d’Honourable Hugo L’Estrange dans un style pastichant celui de Dennis Wheatley.

Depuis 1972, il a écrit et publié un certain nombre de livres qui auront un grand impact sur la pensée et la philosophie de la magie.

Vers 1973, Christopher Macintosh — un historien du rosicrucianisme — lui demanda d’écrire un essai sur la magie qui deviendra, en 1974, SSOTBME – an essay on magic. Ce livre, ainsi que d’autres articles publiés dans le magazine Agape sur Austin Osman Spare (« Spare Parts », magazine Agape, no 4), influencèrent la création de la Magie du Chaos par Peter Carroll, Ray Sherwin et d’autres.

Ramsey Dukes entreprit, en 1977, les opérations et rituels d’Abramelin le Mage[1]. La même année, il publie Thundersqueak qui deviendra, selon Dukes lui-même, « un classique parmi la communauté punk d’Islande »[2].

En 1983, il est initié au sein de l’ordre magique The Free Spirit et un peu plus tard au sein de l’Ordo Templi Orientis. À la fin des années 1980, il sera invité au château de Lockenhaus, en Autriche, afin d’y animer des groupes de travail pour l’I.O.T. et y être initié.

Au début des années 1990, il représenta l’O.T.O. lors de diverses émissions télévisées.

En 1999, il se marie avec une Sud-Africaine et part s’établir, en 2005, au Cap où il vit encore aujourd’hui.

Ses autres pseudonymes connus sont : Lemuel Johnston, Adamai Philotunus, Liz Angerford et Ambrose Lea.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • SSOTMBE: An Essay on Magic, Its Foundations, Development and Place in Modern Life, 1ère édition: Mouse That Spins, 1975. ISBN 0-904311-01-5
  • SSOTBME Revised: An Essay on Magic. Mouse That Spins, 2002. ISBN 0-904311-08-2
  • Thundersqueak, avec Liz Angerford et Ambrose Lea, Mouse That Spins. ISBN 0-904311-12-0 (3e éd., 2003)
  • Words Made Flesh, Mouse That Spins. ISBN 0-904311-11-2 (2e éd., 2003)
  • BLAST Your Way to Megabuck$ with my SECRET Sex-Power Formula, Mouse That Spins. ISBN 0-904311-13-9 (2e éd., 2003)
  • The Good, the Bad & the Funny, avec Adamai Philotunus, Mouse That Spins, 2002. ISBN 0-904311-10-4
  • What I Did in My Holidays: Essays on Black Magic, Satanism, Devil Worship and Other Niceties, Mandrake of Oxford, 1999. ISBN 1-869928-52-0
  • Uncle Ramsey's Little Book of Demons: The Positive Advantages of the Personification of Life's Problems, Aeon Books, 2005. ISBN 1-904658-09-1
  • Liber Malorum : Dukes est l’un des 23 contributeurs de cet ouvrage édité par Sean Scullion, 2007. ISBN 978-0-9557984-0-5.

Références[modifier | modifier le code]

  • OcculteBooks, le site de Ramsey Dukes où l’on retrouve divers articles en ligne.
  • KAosphOruS présente divers articles de Ramsey Dukes traduits en français.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Hine, Phil. An Inverview with Ramsey Dukes in HEAD magazine.
  2. Email à l'auteur de la page.