Indotyphlops braminus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ramphotyphlops braminus)
Aller à : navigation, rechercher

Indotyphlops braminus

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Indotyphlops braminus

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Scolecophidia
Famille Typhlopidae
Sous-famille Asiatyphlopinae
Genre Indotyphlops

Nom binominal

Indotyphlops braminus
(Daudin, 1803)

Synonymes

  • Eryx braminus Daudin, 1803
  • Typhlops braminus (Daudin, 1803)
  • Ramphotyphlops braminus (Daudin, 1803)
  • Tortrix russelii Merrem, 1820
  • Typhlops russelii (Merrem, 1820)
  • Argyrophis truncatus Gray, 1845
  • Onychocephalus capensis Smith, 1846
  • Ophthalmidium tenue Hallowell, 1861
  • Typhlops inconspicuus Jan, 1863
  • Typhlops accedens Jan, 1864
  • Typhlops euproctus Boettger, 1882
  • Typhlops limbrickii Annandale, 1906
  • Glauconia braueri Sternfeld, 1910
  • Typhlops pseudosaurus Dryden & Taylor, 1969

Indotyphlops braminus est une espèce de serpents de la famille des Typhlopidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est très largement répandue, elle se rencontre en Afrique, en Asie, en Océanie, en Amérique du Nord, en Amérique centrale et aux Antilles jusqu'à 2 000 m d'altitude[1]. Selon Hedges, Marion, Lipp, Marin et Vidal en 2014, cette espèce est originaire d'Asie du Sud et s'est répandue de par le monde[2].

Description[modifier | modifier le code]

Indotyphlops braminus
Indotyphlops braminus
Indotyphlops braminus

Indotyphlops braminus mesure environ 130 mm[3].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cette espèce est, avec Acrochordus arafurae, une des seules espèces de serpents parthénogenétiques. Tous les spécimens collectés sont des femelles[1]. C'est une espèce triploïde[4].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Indotyphlops braminus se nourris de termites et de fourmis[3].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Daudin, 1803 : Histoire Naturelle, Générale et Particulière des Reptiles; ouvrage faisant suit à l'Histoire naturelle générale et particulière, composée par Leclerc de Buffon; et rédigee par C.S. Sonnini, membre de plusieurs sociétés savantes, vol. 7, F. Dufart, Paris, p. 1-436 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Hedges, Marion, Lipp, Marin & Vidal, 2014 : A taxonomic framework for typhlopid snakes from the Caribbean and other regions (Reptilia, Squamata). Caribbean Herpetology vol. 49, p. 1–61 (texte intégral).
  3. a et b Wallach, 2008 : Range extensions and new island records for Ramphotyphlops braminus (Serpentes: Typhlopidae). Bulletin of the Chicago Herpetological Society, vol. 43, no 5, p. 80-82 (texte intégral)
  4. Wynn, Cole & Gardner, 1987 : Apparent triploidy in the unisexual Brahminy blind snake, Ramphotyphlops braminus. American Museum Novitates, no 2868, p. 1-7 (texte intégral).